...
Voyager en Californie

Trois balades géniales à faire à Palm Springs

Palm Springs est comme un rêve éveillé au milieu du désert. Les Californiens adorent venir y passer le week-end. Pour profiter de la météo ensoleillée toute l’année, évidemment, faire la fête dans les hôtels tendance de la région mais aussi pour marcher. Il y a de nombreuses balades à faire à Palm Springs. Voici mes préférées.

Indian Canyons, l’oasis magnifique

La balade d’Andreas Canyon dans l’Indian Canyons est l’une de mes balages préférées à Palm Springs. Elle est très facile, idéale à faire en famille. On en a pour un petit 40 minutes. Il s’agit d’une boucle qui traverse une oasis de palmiers impressionnante. Le sentier commence au niveau du parking. On longe le ruisseau Andreas Creek sur un demi mile avant de le traverser grâce à un petit pont en bois. Les vues sur les formations rocheuses et les palmiers sont à couper le souffle.

Lisez aussi: À quoi ressemblera votre voyage en Californie après le coronavirus?

Pour pénétrer dans la réserve indienne d’Indian Canyons, il faut payer 9 dollars par adulte, 5 dollars pour les enfants entre 6 et 12 ans. C’est gratuit en-dessous de 6 ans. Entre le 5 juillet et le 30 septembre, à cause de la chaleur, ce n’est ouvert que les vendredi, samedi et dimanche de 8 heures à 17 heures. Le reste de l’année, ce sont les mêmes ouvertures, mais c’est ouvert tous les jours. Toutes les informations pratiques ici.

Museum Trail et sa vue sur la ville

Autre promenade parmi les balades géniales à faire à Palm Springs: celle du Museum Trail, qui démarre cette fois en plein coeur de Downtown Palm Springs, derrière le parking du Palm Springs Art Museum (où il est déconseillé de vous garer si vous n’allez pas au musée, sachez-le) Vous verrez un petit panneau indiquant le début du sentier. Le Museum Trail est à éviter si vous avez vraiment le vertige: ça grimpe vite et fort. La vue sur la ville est géniale. On voit clairement comment se découpe le paysage de la très verte Palm Springs dans le désert aride, c’est impressionnant. Au sommet, il y a des tables de pique-nique. Vous pourrez manger en admirant la vue sur les montagnes et en comptant les piscines en contrebas.

Le sentier de promenade croise celui de North Lykken, réservé aux marcheurs confirmés. Le Museum Trail peut, lui, se faire en famille: on l’a fait avec Ezra, 4 ans, sans réel problème. J’avoue avoir eu du mal à lui lâcher la main: une chute est vite arrivée. Infos sur le Museum Trail ici.

View this post on Instagram

Ça disait « trail familial ». Ça ne précisait pas l’âge que l’enfant était censé avoir pour que sa mère ne soit pas au bord de la crise cardiaque tous les deux pas. 😅 On a fait une balade bien sportive, sur un sentier bien étroit, ce matin, à 10 minutes de chez nous à Palm Springs. Ça ressemblait plus à de l’escalade qu’à une promenade. Il n’y a aucune barrière de protection et on grimpe vite haut. Ezra, au bout de ma main en permanence, était motivé comme jamais, il répétait qu’il voulait aller « tout en haut de la montagne ». Quand je pense qu’il y a un an, il se plaignait dès qu’il fallait marcher… Quel changement! J’ai mal aux cuisses depuis quelques heures mais la vue valait le coup. ❤️ ————————— @visitpalmsprings #palmsprings #museumtrailhead #trail #palmspringslife #cityview #landscapelover #prendredelahauteur #desert #desertview #viedemaman #etremaman #enfamille #maviedemaman #roadtripusa #usatrip #enfantheureux #parent

A post shared by Déborah (@seayouson) on

Thousand Palms Oasis

Ce n’est pas à Palm Springs même mais ce n’est pas loin du tout: une vingtaine de minutes tout au plus. La réserve de la vallée de Coachella ravit ses visiteurs avec son rassemblement de palmiers gigantesques. On doit leur présence à la fameuse faille de San Andreas, connue pour son instabilité: c’est grâce à elle que l’eau arrive jusqu’au milieu du désert et c’est cette eau qui a permis de donner vie à des milliers de palmiers de Californie à cet endroit précis. C’est joli comme tout et très tranquille en famille: il y a un ponton en bois qui traverse la grande partie de la réserve.

Je vous aide à organiser votre voyage en Californie + mon guide de Los Angeles en famille

Il y a 30 miles de sentiers, des airs de pique-nique et de la faune et des fleurs sauvages. Le Visitor Center est une jolie cabane en bois d’époque: il a été construit en 1930. C’est mignon. La promenade est gratuite. Infos ici.


Soutiens-moi, paie-moi un caféSoutiens-moi, paie-moi un café
Soutiens-moi, paie-moi un caféSoutiens-moi, paie-moi un café
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :