fbpx
Californie

Les deux activités incontournables de l’automne en Californie

La Californie se caractérisant par un ciel bleu à toute épreuve, à l’exception de quelques journées grises par-ci par-là dans l’année, le cycle des saisons ne se manifeste pas de la même façon que chez nous. On n’a pas vu l’automne arriver. De Los Angeles à Palm Springs, les températures affichent encore un 30 degrés insolent. Les saisons sont marquées, ici, par des événements précis qui font partie des grands incontournables de la vie américaine.

Pumpkin Patch, c’est la fête à la citrouille

Ainsi, l’automne voit fleurir les Pumpkin Patch un peu partout. On s’y rend pour aller chercher sa citrouille à décorer en vue de l’arrivée imminente d’Halloween et pour passer du bon temps en famille.

On a mis le cap pour la deuxième année consécutive sur le Pumpkin Patch de Live Oak Canyon. Il y a une foule d’activités pour les enfants: une petite ferme avec des chèvres, des manèges rigolos, la possibilité de faire du quad sur un terrain adapté, de gigantesques châteaux gonflables ou encore une piscine de grains de maïs. C’est un peu l’équivalent du bac à sable, mais en plus poussiéreux. Des pelleteuses et autres camions sont mis à disposition des mômes. C’est l’éclate.

Rejoignez-moi sur ma chaîne YouTube. Demain, je vous parle de l’école maternelle en Californie: comment ça marche, les différences avec la Belgique, combien ça coute…

Dans un bac de grains de maïs.

Autres activités traditionnelles du Pumpkin Patch: le labyrinthe géant dans le champ de maïs et la promenade en tracteur aux alentours du domaine. On choisit sa citrouille à même le sol, dans le champ. Ceux qui ne veulent pas se salir iront choisir leur citrouille parmi celles exposées sur des tables, à l’entrée. Elles sont de toutes les couleurs et toutes les tailles: c’est l’occasion de découvrir les incroyables variétés de courges existant dans la région.

Rejoignez-moi sur Instagram pour toutes les photos en direct de notre vie en Californie.

Incontournable et gratuit: le tour en tracteur au milieu du maïs.

L’astuce pour creuser sa citrouille comme un chef

L’idée est de choisir la plus belle, la plus ronde, la plus orange des citrouilles en vue de la creuser. En Belgique, on avait tenté de le faire au couteau de cuisine pour un résultat plus ou moins acceptable. Les Américains sont bien mieux organisés. Optez pour un kit dédié: il y en a à moins de 10 euros sur Amazon ici ou ici. Si vous cliquez sur les liens et que vous l’achetez maintenant, vous aurez encore le temps de le recevoir dans les temps pour Halloween. Une chouette activité à faire avec les kids pour les vacances de Toussaint.

Lisez aussi: Une journée à Venice Beach, l’endroit que tout le monde veut voir en Californie

Dans ces kits, on trouve les instruments qui serviront à tailler notre citrouille mais aussi, et surtout, des pochoirs qui permettent de réaliser des visages et autres motifs effrayants. Il suffit de vider sa citrouille avec la grande cuillère dédiée à cet effet, de coller le pochoir de notre choix sur la citrouille et de découper les morceaux qui ne sont pas nécessaires. C’est un vrai jeu d’enfant quand on a le matériel adéquat.

Pumpkin Carving Kit
Cliquez sur l’image pour acheter le kit parfait pour découper sa citrouille. Sur la photo en-dessous, vous voyez comment ça fonctionne. Nous n’avons pas encore fait notre citrouille cette année. Je vous montre ça sur Instagram très vite.

Autre possibilité: on achète de quoi vider la citrouille pour mettre une bougie LED de ce type-là (cliquez sur le lien) et on laisse les petites mains la décorer avec des autocollants. Un kit destiné à cet effet est en vente ici.

Cueillette de pommes

Autre tradition automnale en Californie: la cueillette de pommes. Les Instagrameuses de tout poil enfilent leur plus beaux habits pour se faire immortaliser en train d’ôter de l’arbre le fruit défendu. Tout le monde met le cap sur les vergers du sud, à Oak Glen. C’est à 40 minutes de Palm Springs. Les fermes sont toutes les unes à côté des autres. Pendant le mois d’octobre, c’est un peu le Disneyland de la pomme. On est allés dimanche au Los Rios Rancho.

Lisez aussi: Mon premier Halloween aux Etats-Unis et ma révélation

Les fermes sont alignées à Oak Glen.

J’ai appris qu’on ne cueillait pas une pomme en la tirant simplement de l’arbre. Il faut la tourner délicatement afin qu’elle s’arrache d’elle-même de sa branche. Muni du petit sac fourni à l’entrée, on a fait notre récolte dans le verger avant d’aller visiter la boutique de produits locaux. On y trouve du cidre de pomme, du jus de pomme (à tomber), de la tarte aux pommes, des pommes caramel, du beurre à la pomme… Rien qu’au mois d’octobre, 500 tartes aux pommes sont vendues chaque jour à Los Rios Rancho. Un grand barbecue est organisé et on mange au son de la musique live. C’est mignon et dépaysant.

C’est un visage différent de la Californie. Plus rustique. Entrée et parking gratuits à Los Rios Rancho. On paie juste sa récolte de pommes à la sortie du verger. Paiement par carte accepté. Renseignez-vous sur les heures d’ouverture sur le site. Attention, la saison de la récolte de pommes ne dure qu’un temps. On ne peut pas faire ça toute l’année.

Publicités

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

close

Sea You Son, c'est ici, mais c'est aussi là.
Bons plans, discussions enflammées,
ou simplement pour être tenus au
courant des derniers articles...
Un petit clic et c'est réglé.

%d blogueurs aiment cette page :