Scenes from a marriage: la mini-série la plus bouleversante de l’année

by seayouson

J’ai vu la mini-série en cinq épisodes Scenes from a marriage, avec Jessica Chastain et Oscar Isaac, et je ne m’en remets pas. Il fallait que je vous en parle.

Ca raconte quoi?

Jonathan et Mira sont parents d’une petite fille de 4 ans et ils sont heureux en mariage. Ils ont trouvé leur équilibre. Jonathan est prof de philo et c’est lui le plus dispo pour s’occuper de la petite. Mira, product manager dans une grosse entreprise, s’épanouit plus dans sa carrière que de son rôle de mère. C’est elle qui a le plus gros revenu. Tout le monde y trouve son compte. Enfin… C’est ce que Jonathan croyait jusqu’à ce que Mira rentre plus tôt d’un déplacement professionnel et lui annonce qu’elle le quitte pour un autre homme.

Regardez la bande-annonce de Scenes from a marriage (qui aurait pu s’appeler Scenes from a divorce):

YouTube video

Ce qu’il faut savoir avant de regarder « Scenes from a marriage »

Si vous avez aimer les séries En thérapie et The affair, vous allez aimer Scenes from a marriage. C’est le même bonhomme qui a créé les trois séries: Hagai Levi. Et il a visiblement un oeuf à peler avec la fidélité. Il décortique la vie de couple et c’est fait avec finesse et justesse. Son travail ne laisse jamais indifférent. Perso, à la maison, on a passé autant de temps à parler des épisodes d’En thérapie qu’à les regarder. A chaque fois, on était touchés, secoués, interpellés. Et ce fut pareil avec Scenes from a marriage.

Scenes from a marriage est l’adaptation de Scènes de la vie conjugale d’Ingmar Bergmann à la différence qu’Hagai Levi a décidé de faire porter le chapeau de la rupture à la femme plutôt qu’à l’homme. C’est une vision du couple très moderne.

On regarde ça en couple ou plutôt pas?

Sachez que regarder Scenes from a marriage en couple peut faire quelques dommages. Ca parle d’infidélité et ça interroge sur les raisons qui font qu’on s’aime mais surtout qui font qu’on arrête de s’aimer un jour. Souvent, d’ailleurs, ce sont pour les mêmes raisons, et c’est bien ça qui est terrifiant. Si vous regardez en vous disant que tout va bien, il est possible que ça n’aille pas si bien que ça à la fin… On ne sait jamais vraiment ce que l’autre a en tête.

scenes from a marriage affiche

Pourquoi Scenes from a marriage m’obsède

Parce que c’est une rupture comme on en voit rarement à l’écran

Quand Mira annonce à Jonathan qu’elle s’en va, il est en train de manger des pâtes. Dans n’importe quelle série dramatique, il y aurait eu des larmes, des cris, du verre cassé. Là, on voit que Jonathan ne prend pas la mesure de l’annonce de sa femme. C’est trop énorme pour que son cerveau puisse accepter ce qu’il vient d’entendre. J’ai trouvé ça tellement juste.

Je vous avais déjà dit que la noyade ne ressemblait pas à ce qu’on voit dans les films. C’est souvent pareil pour les ruptures. Un jour, l’homme avec qui j’étais a poussé la porte pour me dire qu’il avait rencontré quelqu’un d’autre. J’étais en train de me mettre du vernis. Je me souviens avoir continué à faire sécher mes ongles, doigts écartés, alors qu’on rompait. Ca parait con mais souvent, le choc est trop brutal et il nous faut du temps avant de ressentir l’impact. J’ai eu envie de chialer en regardant Oscar Isaac continuer à mâcher ses pâtes.

Parce que les décisions qu’on prend pour « sauver » son couple sont parfois celles qui le font sombrer

Je ne veux pas vous spoiler du coup je n’entrerai pas dans les détails mais la rupture intervient des mois après une décision que Mira et Jonathan ont pris ensemble, dans l’idée de préserver leur couple. Et c’est en voulant le préserver que tout a basculé. On dit souvent que l’enfer est pavé de bonnes intentions, c’est le cas ici.

Scenes from a marriage montre très bien la famille comme une entité à part entière. Si l’un des membres de la famille décide de s’extraire du jeu, toute la vie des autres, leurs croyances, leurs projections, la vision qu’ils ont d’eux-mêmes, tout est bouleversé. On a mal pour Jonathan, qui n’a rien demandé.

Parce que ça nous rappelle qu’on peut s’aimer très fort, ça ne suffit pas toujours

Scenes from a marriage nous rappelle que l’amour, ça ne suffit pas toujours. Mira et Jonathan s’aiment, il n’y a absolument aucun doute là-dessus. Même au plus profond de la rage et de la rancoeur, l’amour qu’ils se portent l’un à l’autre est palpable. Mais le couple qu’ils formaient a englouti ce qu’ils étaient. Ils se sont laissés engloutir avec délectation d’abord, comme on le fait souvent au début d’une relation. Le réveil n’en est que plus brutal.

C’est l’histoire d’un amour et d’une rupture sur plusieurs années

Les 5 épisodes de Scenes from a marriage se déroulent sur plusieurs années. Il y a une ellipse de temps entre chaque partie. C’est intéressant évidemment: ça permet de voir comment les personnages ont digéré ou non certains événements. Tout se passe en huis clos ou quasi: dans la maison familiale. Et comme pour nous permettre de ne pas suffoquer, chaque épisode nous entraîne dans les coulisses du tournage. On regarde Jessica Chastain ou Oscar Isaac se mettre en place sur le plateau. Ils n’ont pas encore endossé leurs rôles. Au bout de quelques secondes, le réalisateur crie « action », et on plonge dans l’histoire de Mira et Jonathan. Ca nous offre une dernière grosse inspiration avant d’avoir le coeur et la gorge serrés.

J’ai compris les besoins de Mira autant que j’ai détesté son égocentrisme qu’elle utilise comme un bouclier de protection. Elle ne veut pas entendre que son besoin de liberté fait souffrir ceux qu’elle aime. J’ai eu mal quand Jonathan a aidé Mira à faire sa valise, mal quand il l’a prise dans ses bras, sur le pas de la porte, mal en regardant l’étreinte durer et durer encore, mal pour Mira aussi quand elle prend ses 42 ans en pleine face dans l’avant-dernier épisode… Je ne vous dirai pas comment ça finit mais je suis passée par toutes les gammes de sentiments possibles en 5 heures.

Scenes from a marriage est une série bouleversante, portée par deux acteurs au sommet. S’ils n’ont pas un prix pour ça, je ne comprends pas.

Où voir Scenes from a marriage

En Belgique, sur BeTV dès le 16 septembre. En France, sur OCS. Aux USA, sur HBO.

Inscris-toi à la newsletter du dimanche Sea You Sunday et reçois un mail de ma part chaque dimanche. Rejoins-moi sur InstagramFacebookYouTube et Pinterest. Si tu aimes le blog, tu peux aussi me payer un café pour le soutenir. Enfin, tu peux également te procurer mon Guide de la Belgique en famille qui rassemble 100 activités à faire en famille à travers tout le pays.


Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.