Mes 4 romans coups de coeur du Prix Filigranes (et mon chouchou a gagné)

by seayouson

J’étais cette année dans le jury du Prix Filigranes. Filigranes est la plus grande librairie indépendante de Belgique. J’ai eu la chance d’y faire une dédicace de mon livre Journal de bord d’une maternité décomplexée. Vous pouvez d’ailleurs toujours l’y trouver. Le Prix Filigranes en est à sa sixième édition. Huit livres sont en compétition. Le gagnant sera connu le lundi 20 septembre. Voici les romans de la sélection du Prix Filigranes que j’ai aimés et que je vous conseille.

« Jacky » de Geneviève Damas

Dans « Jacky« , Ibrahim Bentaieb est un jeune Belge d’origine marocaine fiché S. L’adolescent s’est radicalisé à coup de vidéos sur Internet et a tenté d’aller faire la guerre en Syrie. De retour à Bruxelles, il est en décrochage scolaire, il n’a pas de but, pas d’envie jusqu’à ce qu’un professeur décide de croire en lui et l’encourage à choisir un sujet qui le passionne comme sujet de fin d’études. Ibrahim choisit d’écrire sur Jacky, un ado juif rencontré lors d’une rencontre inter-écoles. Jacky et Ibrahim n’ont rien en commun si ce n’est leurs 18 ans. Jacky habite dans les quartiers chics de Bruxelles et il fréquente une école ultra sécurisée. Ibrahim déteste les Juifs. Il avait donc bien l’intention de détester Jacky. Mais s’ils sont séparés par leur religion, les deux ados ont bien des choses en commun. 

Ce qu’on lit, c’est le travail de fin d’études qu’Ibrahim a réalisé sur Jacky. C’est une histoire sur la jeunesse d’aujourd’hui. Geneviève Damas relaie ses questionnements, ses craintes, son manque d’espoir et d’encouragement, sa difficulté d’intégration. Le ton est juste, les échanges entre les deux jeunes sont souvent drôles et ils poussent toujours à la réflexion. C’est un roman court, percutant, qui se lit d’une traite et qui nous permet de croire qu’on peut s’aimer malgré nos différences, malgré la violence du monde, malgré ce qu’on nous a mis en tête. « Jacky » est un roman de son époque, plein d’empathie et d’humanité. J’ai adoré.

Jacky de Geneviève Damas filigranes
Parmi les romans du Prix Filigranes, il y a celui de la Belge Geneviève Damas.

« La vie rêvée des hommes » de François Roux

« La vie rêvée des hommes » était mon gros, gros coup de coeur et je suis ravie parce que c’est lui qui a remporté la mise! C’est l’histoire d’une passion folle à travers les années, le récit d’un amour interdit. Nous sommes en 1944, la fin de la guerre a sonné, Paul, jeune soldat français, rencontre Stanley, soldat américain. Pendant une semaine, les deux hommes vont s’aimer follement. Cette semaine va bouleverser toute leur existence. A l’issue de la guerre, Paul reste en France, Stanley continue sa vie en Amérique. Le livre raconte comment ces deux hommes ont accepté ou non leur homosexualité.

Leur histoire d’amour confronte la grande Histoire. Le livre raconte comme il est difficile d’aimer en faisant fi des conventions sociales et du regard des autres. Comment écouter son coeur et laisser libre cours à ses émotions quand on nous répète que notre amour est interdit? C’est l’histoire d’un amour rare, c’est un roman bouleversant et malheureusement toujours nécessaire, les droits des homosexuels étant toujours bafoués dans certains pays (et parfois même chez nous).

il y avait 8 romans en lice pour le prix filigranes, c'est la vie rêvée des hommes qui a gagné

« La riposte » de Jean-François Hardy

Parmi les romans du Prix Filigranes que j’ai aimés, voici une autre réussite: « La riposte » de Jean-François Hardy nous donne un aperçu de ce à quoi pourrait bien ressembler le monde d’ici quelques années. Nous sommes en 2030. Jonas, 37 ans, est infirmier à domicile. Il ne guérit plus personne: la maladie et la canicule mettent les gens à genoux, Jonas se contente de les aider à ne pas souffrir. Il voit bien que ça ne rime à rien alors il s’apprête à renoncer.

Comme beaucoup d’autres, il va quitter Paris désagrégé par la crise écologique, et fuir vers le Nord. Jonas pense que se battre ne sert plus à rien. C’est trop tard. Alors il sauve sa peau. Celle qu’il aime, Khadija, a encore des idéaux: plus jeune que lui, elle croit qu’il est toujours possible de lutter, que la révolte peut changer les choses, qu’il est possible de reprendre le pouvoir. 

« La Riposte » est un roman qui fait peur tant il est réaliste. Il oscille entre espoir et renoncement et il cloue au pilori les dirigeants du monde qui l’ont mené à sa perte. Ca se lit comme un thriller et ça nous encourage à réfléchir aux choses qu’on peut mettre en place à notre échelle pour éviter d’en arriver là. Ca fait mal mais pour le plaisir de lecture, ça fait du bien.

La riposte roman jean-françois hardy filigranes

« Seule en sa demeure » de Cécile Coulon

Je finira ma sélection perso sur « Seule en sa demeure » de Cécile Coulon que j’ai adoré pour son ambiance pesante. On est au 19e siècle, la jeune Aimée vient d’épouser Candre, un riche propriétaire terrien. Aimée découvre avec effroi que la première femme de Candre est morte peu de temps après les noces. Installée dans la demeure gigantesque de son mari, Aimée prend peur: tout lui semble menaçant. Les ombres sur les murs, le silence de son mari, les gens qui l’entourent… 

Cécile Coulon nous embarque dès les premières pages. J’étais mal à l’aise dès la description du manoir. Il est tellement présent dans l’histoire qu’il en est un personnage à part entière. Au fil de la lecture, comme Aimée, on se sent oppressé, aspiré, réduit au silence. La tension est permanente tandis que Cécile Coulon explore les tourments de l’âme. Il y a de la poésie dans son style d’écriture et une sensualité étrange entre les personnages. J’ai fini ma lecture profondément troublée… et bien contente d’être enfin sortie de cette forêt flippante.

parmi les romans du prix filigranes, il y avait seule en sa demeure de cécile coulon

Inscris-toi à la newsletter du dimanche Sea You Sunday et reçois un mail de ma part chaque dimanche. Rejoins-moi sur InstagramFacebookYouTube et Pinterest. Si tu aimes le blog, tu peux aussi me payer un café pour le soutenir. Enfin, tu peux également te procurer mon Guide de la Belgique en famille qui rassemble 100 activités à faire en famille à travers tout le pays.


Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.