...
News

Journal de bord du confinement – Jour 1

Si vous êtes attentif, vous comprendrez d’emblée que ce journal de bord du confinement commence mal puisqu’il débute avec un mensonge: on n’est pas VRAIMENT le premier jour.

D’ailleurs, ceux qui ont fait le décompte sur les réseaux sociaux, je vous ai vus: figurez-vous que lundi NON PLUS ce n’était pas le premier jour. Ça avait déjà commencé ce week-end mais au vu comme ça s’ambiançait dans les parcs, je suppose que le coronavirus avait fait sauter votre connexion Internet et que vous n’aviez pas reçu le message qui disait: RESTEZ CHEZ VOUS OU ON VA TOUS MOURIR.

Rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook

Vu qu’on est tous, officiellement, cloîtrés chez nous, on va donc dire que le confinement commence maintenant. L’actu a ceci de fantastique: elle rapproche les Français et les Belges. Nous sommes, pour une fois, d’accord sur une chose: ça va être long, cette affaire… Autant en rire un peu.

Journal de bord du confinement – Jour 1

Mot du jour: Claustrophobe.

Question de l’enfant à laquelle aucune personne normalement constituée ne peut répondre: « Maman, pourquoi il a mangé le pangolin, le monsieur qui a donné le gros rhume à tout le monde? »

Chiffre du jour: 12 (rouleaux de papier toilette. On est laaaarge.)

Propreté des cheveux: acceptable.

Look du jour: le même que la veille.

Risque: que ça se répète tous les jours.

Cher journal,

Je crois qu’on nous a menti. C’est un complot. On ne nous a pas dévoilés tous les symptômes du coronavirus: on ne nous a pas dit qu’il se propageait via l’air et qu’il rendait les gens sourds. Plus on répète qu’il faut arrêter de stocker de la bouffe pour les dix ans à venir, plus les files s’allongent devant les supermarchés. Plus on dit distanciation sociale, plus les gens se rassemblent pour boire des coups.

Soit il rend sourd, soit il rend bête, en fait. La police de Newport, dans l’Oregon, ne dira pas le contraire. Elle a supplié sur Facebook: « Nous avons du mal à croire que nous soyons obligés de le dire: n’appelez pas 911 simplement parce que vous n’avez plus de papier toilette. Vous survivrez sans notre aide ». Non mais ces gens qui appellent… Ils ont perdu un pari? Ils pensent que ça se mange? Comment on en arrive à appeler les urgences pour cette raison-là?

On rigole, on rigole mais ce n’est pas un cas isolé. Dans la vallée de Coachella où j’habite, les gens appellent la police pour lui signaler que leur voisin tousse. La police de Palm Springs a reçu cinq appels du genre rien que la semaine dernière. J’avais lu récemment qu’il était désormais plus grave de tousser que de péter.

Cher journal, je crois que c’est vrai.

La vie à la maison? Ça se passe. On a fait un planning, comme tout le monde. Plus pour ne pas divorcer qu’autre chose à vrai dire… Le petit était content: j’ai mis un sticker de donut pour marquer l’heure du goûter. Le petit a vite été déçu quand il a compris qu’il n’aurait pas vraiment de donut tous les jours.

Sinon, j’essaie de maintenir son niveau d’anglais mais c’est dur: il parle mieux que moi. Ce matin, j’ai eu une pensée émue pour ma grand-mère qui était si docile quand je voulais « jouer à la maîtresse » avec elle. 25 ans plus tard, je découvre avec effroi que la durée de concentration de mon enfant est de 25 minutes et que dans ces 25 minutes, il est nécessaire de faire au moins trois activités différentes. Je vais éviter de compter combien d’activités je vais devoir trouver pour l’exciter tout au long de la quarantaine.

Parce que c’est moi que ça risque de ne pas exciter…

Allez, à demain.


.

(5 commentaires)

  1. Très bonne idée ce journal (et puis j’aime beaucoup le ton donné !) Ici, troisième jour de confinement, et … ça passe (pour le moment !)

    Bon courage !

  2. Hey, merci pour ce premier jour. Ca va être long très long mais tu m’as fait sourire ce matin. Pauvre p’tit bout qui redescend très vite sur terre avec le donuts.
    Hé oui les gamins ne restent plus concentrés 20 000 ans sur la même activité. C’est fou.
    Courage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :