fbpx
News

Et donc, j’ai failli pleurer devant La Reine des Neiges 2

J’ai été invitée à la vision de presse de « La Reine des Neiges 2 » au cinéma El Capitan sur Hollywood Boulevard. Je rappelle à ceux qui ne le savent pas que je suis journaliste et que ma spécialité, c’est le cinéma. Ceci explique donc cela. El Capitan, c’est là qu’ont lieu toutes les grandes premières des films Disney. Le cinéma ne propose pas de programmation classique mais organise régulièrement des événements trop sympa.

Par exemple, le jour de la sortie américaine de « La Reine des Neiges 2 », ils invitent les gens à venir en pyjama pour petit-déjeuner devant le film en famille et en soirée, ils diffuseront les deux dessins animés à la suite l’un de l’autre. J’ai eu de la chance: j’ai pu emmener mari et enfant avec moi à l’événement. On a passé un très bon moment mais surtout, surtout, il fallait que je vous parle du film qui sort ce mercredi.

J’aime bien Disney mais…

Je ne fais pas partie des fans absolus de Disney. Je trouve que les dessins animés sont toujours de qualité, j’ai adoré La Belle et la bête et La petite sirène quand j’étais petite et je n’ai aucun souci avec le fait que mon fils en regarde. Mais vous ne me verrez jamais porter un T-shirt Mickey ou des oreilles de Minnie. J’ai vu La Reine des Neiges avec Ezra. J’ai trouvé ça sympa mais ça ne m’a pas transcendé plus que ça. Bien sûr, je loue le fait qu’Elsa n’attende pas qu’un homme vienne la délivrer de ses maux. J’aime bien le côté sororité, je trouvais Olaf rigolo. Mais parmi les récentes oeuvres Disney, rien ne vaut Vaïana à mes yeux.

Rejoignez-moi sur Instagram pour toutes les photos en direct de notre vie en Californie.

Je n’attendais rien de précis du volet numéro deux. J’avais déjà découvert quelques extraits lors de la promotion du film dans le cadre de mon boulot. J’avais trouvé ça assez sombre, je me disais qu’Ezra allait avoir peur, et la musique « Dans un autre monde » me faisait un peu saigner les oreilles. J’avais tout faux. Je me suis pris une petite claque devant le grand écran.

El Capitan à Hollywood

Tout va bien et puis, boum

On retrouve Elsa et Anna trois ans après le premier film. Tout le monde va bien, Olaf a pu bénéficier des pouvoirs magiques d’Elsa et il peut désormais prendre le soleil comme un bienheureux, Kristoff se prépare à demander Anna en mariage. Elsa, par contre, entend des voix. Enfin une voix, toujours la même… Elle sent bien que si elle l’écoute, elle risquerait de bousculer l’équilibre enfin trouvé.

Lisez aussi: J’ai visité les bureaux Pixar, pourquoi les entreprises américaines me vendent du rêve

Évidemment, elle finit par l’écouter, sinon il n’y aurait pas d’histoire. Avec sa petite troupe habituelle, elle va aller là où la voix l’appelle, c’est-à-dire dans la forêt enchantée noyée dans la brume, celle dont son père lui parlait quand elle est petite. Depuis que le brouillard l’a enveloppée, personne n’a plus jamais pu en sortir. Bon, je ne vous spoile pas, parce que ça serait dommage. Mais ils ont réussi à trouver le juste équilibre entre aventure, humour et émotions. J’avais peur de la longueur du film (2 heures quand même, pour un dessin animé, ce n’est pas rien!) mais j’ai été happée par l’histoire.

Le cinéma El Capitan

Un clip de Wham! (ou à peu près) dans la forêt

J’ai eu un fou-rire, un vrai, qui prend dans le ventre, lorsque Kristoff s’est mis à chanter. Ils se sont pris un gros délire chez Disney: on dirait un clip de Wham! dans la kitschitude et la coiffure. C’est super drôle. Ezra ne comprenait pas pourquoi je rigolais avec son père, c’était d’autant plus marrant. Quand Anna découvre pourquoi cette voix l’appelle, j’ai failli pleurer. J’ai eu la gorge nouée, les larmes aux yeux, je ne m’y attendais vraiment pas. Je me suis demandée ce qu’il m’arrivait! Même Là-haut de Pixar ne m’avait pas émue comme ça. J’ai été vraiment touchée et j’y pense encore, quelques jours plus tard.

Elsa dans la Reine des Neiges 2

Olaf est en fait un petit garçon de trois ans

Olaf est vraiment très marrant. Les créateurs du film m’ont expliqué que le bonhomme de neige a en fait l’esprit d’un petit garçon de 3 ans. C’est vrai que, maintenant que j’y pense, il a été créé dans le premier film, qui se déroule trois ans auparavant. Il apprend à lire, il est triste quand Elsa oublie de lui dire au revoir, il ne veut pas être seul… J’avais l’impression de voir mon fiston à l’écran.

Elsa Anna Kristoff Olaf Reine des Neiges 2

Des pantalons sous les capes

La sororité est encore plus marquée que dans le premier film: Elsa et Anna s’allient et se promettent de faire front ensemble. Kristoff, l’homme de la bande, est relégué au second plan. Il ne vit même pas les aventures des deux sœurs avec elles ou en tout cas, il est loin d’avoir un rôle majeur: il n’a pas réagi assez vite, elles sont parties sans lui. J’aime cet esprit frondeur et indépendant. J’ajoute qu’elle porte un pantalon sous leurs capes. Là encore, j’applaudis.

Colonisation et puissance de la nature

On nous parle aussi de colonisation et des erreurs du passé à réparer et il y a aussi un super message sur la nature, sa puissance et l’importance de la respecter et d’en prendre soin. On parle de l’eau, de la terre, de la mer et du feu, ce sont eux qui font régner la loi dans « La Reine des Neiges 2 ». Jennifer Lee, la réalisatrice, me disait que c’était un film qui parlait de la responsabilité d’être un meneur, de la responsabilité que tu as quand tu as de la force et du pouvoir. C’est un thème très à la mode. En gros, ça parle de Greta Thunberg avant l’heure… Le dessin animé était déjà sur les rails avant que le visage de Greta fasse le tour du monde.

Bon bref, n’y allez pas à reculons, « La Reine des Neiges 2 » vaut vraiment le coup. Depuis, j’ai les chansons du dessin animé en tête. Et ça, par contre, je m’en serais bien passée.

C'est le nouveau personnage trop mignon de la reine des neiges 2

Tu as aimé? Paie-moi un café!Tu as aimé? Paie-moi un café!

reine des neiges 2 pinterest
Publicités

(2 commentaires)

  1. Je t’ai lu attentivement puisque je pense que je vais y avoir droit ce week-end. Je n’avais pas accroché plus que ça au premier non plus. Mais quand tu dis que tu as été moins émue pour là-haut je t’avoue que la madeleine que je suis crains le pire ^^ Je suis capable de pleurer devant une pub Nutella, il va donc falloir que je prévois mon stock de mouchoirs ?! 2 heures c’est long, je voulais y aller avec le plus petit de 2 ans et demi mais je pense que je vais me contenter du grand !

    1. Oui je suis pas une fan fan de disney. Je trouve ça généralement très bien fait mais tu ne me verras jamais à Disneyland avec des oreilles de minnie. Même mon mec a failli pleurer alors que lui il allait vraiment pour faire plaisir à ezra. 😅 ou alors on était d une grande sensibilité ce jour la? Je ne sais pas! 2 heures c’est quand même long pr un dessin animé. Ezra gigotait un peu… 😅

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :