Tous les parents divorcés devraient suivre l’exemple de Kim Kardashian

by seayouson

Tous les parents divorcés devraient suivre l’exemple de Kim Kardashian. Vous allez peut-être lever un sourcil en lisant cette phrase mais son attitude est la bonne, non?

On croit qu’on s’aimera pour toujours. On se marie, on fait des enfants… Et puis la vie nous terrasse et les belles promesses s’envolent. Généralement, ce sont les enfants qui trinquent.

Certains réussissent leur divorce, mais c’est loin d’être une généralité. Moi-même enfant de parents divorcés, je peux témoigner de l’amertume, des prises de tête, des reproches, du camp à choisir, des disputes…

On ne peut pas dire que c’est une partie de plaisir de voir ses deux parents se déchirer. Mais je m’estime chanceuse: mes parents à moi ne s’appellent pas Kim Kardashian et Kanye West.

Lundi, dans le podcast Angie Martinez IRL, Kim Kardashian a expliqué à quel point il est difficile pour elle de partager l’éducation de ses 4 enfants (North, 9 ans, Saint, 7, Chicago, 4, et Psalm, 3) avec leur père, Kanye West.

Celui-ci enchaîne les déclarations racistes et problématiques depuis des années. Il adore les tirades agressives et accusatrices sur Twitter. Il en veut à la terre entière, et à son ex-femme en particulier, et ne se dit coupable de rien. 

Dans ce podcast, Kim Kardashian explique avoir toujours refusé d’évoquer publiquement son divorce. Elle qui raconte sa vie en long et en large, qui la met même en scène dans une télé-réalité, et qui s’exhibe sur les réseaux sociaux à moitié nue en permanence, n’a, en effet, jamais dit de mal de son ex-mari en public. Et pourtant, il lui a tendu la perche bien plus souvent que de raison.

L’attitude de Kim Kardashian que tous les parents divorcés devraient avoir

« Je l’ai protégé et je le ferai encore pour mes enfants », a-t-elle confié, émue. Et elle a ensuite raconté comment elle réagissait quand il s’agissait d’évoquer leur père.

Une chose que tous les parents divorcés devraient être capables de faire.

« Si nous allons à l’école en voiture et que les enfants veulent écouter la musique de leur père, peu importe ce que nous traversons, peu importe ce qui se passe entre nous, je dois me coller un sourire sur le visage et passer sa musique, chanter avec mes enfants et faire comme si tout allait bien. Une fois qu’ils sont déposés, je peux pleurer un bon coup. »

C’est l’attitude que tous les parents divorcés devraient avoir vis-à-vis de leurs enfants. Évidemment, c’est dur, évidemment, personne n’est infaillible. Mais les problèmes personnels, les trahisons des adultes ne devraient pas impacter les enfants. 

Ils sont déjà impactés en soi par la séparation. Ils devront toute leur vie faire le deuil de la famille unie qu’ils n’auront plus jamais.

Donc pitié, épargnez-les. Ils peuvent comprendre la tristesse et la peine (le livre touchant L’amie de papa l’évoque très bien), mais déversez votre fiel, votre rage, votre rancœur auprès d’autres adultes capables d’accueillir ces émotions négatives. 

Et souriez devant les enfants, envers et contre tout, et même si vous avez les yeux pleins de larmes.

Inscris-toi à la newsletter du dimanche Sea You Sunday et reçois un mail de ma part chaque dimanche. Rejoins-moi sur InstagramFacebookYouTube et Pinterest. Si tu aimes le blog, tu peux aussi me payer un café pour le soutenir. Enfin, tu peux également te procurer mon Guide de la Belgique en famille qui rassemble 100 activités à faire en famille à travers tout le pays et mon livre Journal de Bord d’une maternité décomplexée.

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.