Ces hôtels qui vont faire kiffer les jeunes parents épuisés

by seayouson

Payer une chambre d’hôtel pour… dormir, le concept semble connu et pourtant: le tourisme axé sur le sommeil s’organise (et en tant que maman au bout de son slip, ça me vend du rêve). Explications.

Quand on est parent, on manque de sommeil. C’est comme ça, c’est un fait. Et on a du mal à récupérer ces heures perdues…

Je ne sais pas vous mais moi, je crois souvent que je dormirai quand je serai en vacances.

En réalité, une fois sur place, je fais tout sauf me reposer: j’ai envie de visiter les environs, de rentabiliser mon déplacement et ma présence dans un endroit que je ne connais pas. Je veux PROFITER.

Résultat: je rentre encore plus fatiguée qu’en partant. Bref, partir en vacances pour se reposer, ce n’est pas pour tout de suite. À moins que…

Le tourisme axé sur le sommeil cartonne

Selon CNN, de plus en plus d’hôtels dans le monde entier proposent des séjours axés sur le sommeil.

Ainsi, cette année, le Park Hyatt New York propose une suite de 900 mètres carrés dotée d’équipements destinés à aider les gens à tomber dans les bras de Morphée.

À Londres, le Zedwell propose des chambres à l’insonorisation exceptionnelle, sans fenêtres pour « éliminer les distractions du monde extérieur », un éclairage doux, ni télé ni téléphone et une douche pluie « avec des commandes simples et sans stress » pour éviter de vous énerver.

Au Portugal, à Coimbra, la marque de lits suédoise Hästens a ouvert le Hästens Sleep Spa Hotel, qui promet « le sommeil le plus réparateur qui vous ayez jamais connu ».

Pourquoi payer une chambre d’hôtel pour aller dormir?

Selon le Docteur Rebecca Robbins, chercheuse dans le domaine du sommeil et interrogée par CNN, « les voyageurs réservent un hôtel pour avoir un endroit où dormir ».

Il était donc logique que les hôtels se concentrent vraiment sur le fait de dormir.

Si le tourisme du sommeil est grandissant, c’est parce qu’on dort plus mal que jamais depuis la pandémie de coronavirus et l’anxiété qu’elle a générée.

La pandémie de coronavirus a aussi mis l’accent sur la nécessité de prendre soin de nous. 

Certains hôtels vont plus loin et proposent des retraites axées sur le sommeil. Chez Six Senses, elles durent trois à sept jours.

Le Mandarin Oriental à Genève s’est, lui, associé à une clinique privée spécialisée dans le sommeil en Suisse. 

Les temps changent: l’efficacité ne se trouve plus dans les longues heures passées à travailler. Il nous faut une bonne nuit de sommeil pour être au maximum de ses capacités.

On l’a toujours su, mais enfin, le repos reprend une place de choix dans nos vies.

Ce qui me chiffonne dans cette histoire, c’est que les hôtels qui mettent le sommeil au centre de leur offre sont tous des hôtels de luxe. Dormir l’esprit tranquille serait donc l’apanage des riches? 

En tout cas, si vous ne savez pas quoi offrir à une jeune maman qui vient d’accoucher, un séjour sans enfant dans un hôtel fait pour dormir est peut-être une idée…

Inscris-toi à la newsletter du dimanche Sea You Sunday et reçois un mail de ma part chaque dimanche. Rejoins-moi sur InstagramFacebookYouTube et Pinterest. Si tu aimes le blog, tu peux aussi me payer un café pour le soutenir. Enfin, tu peux également te procurer mon Guide de la Belgique en famille qui rassemble 100 activités à faire en famille à travers tout le pays et mon livre Journal de Bord d’une maternité décomplexée.

Related Posts

1 comment

Sofia D 11 octobre 2022 - 21 09 55 105510

L’histoire ne dit pas si le petit déjeuner (ou brunch) est inclus plus tard… souvent notre grasse mat’ à l’hôtel est écourtée pour ne pas louper le petit déj (sacré pour moi)… :p

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.