J’ai vu Dahmer sur Netflix: voici ce que le père du serial killer veut que les autres parents sachent

by seayouson

J’ai vu la série Dahmer, nouveau true crime qui cartonne sur Netflix, et j’ai plongé dans la vie de son père. Voilà ce qu’il veut que les autres parents sachent…

Dahmer retrace la vie du tueur en série cannibale Jeffrey Dahmer. Il a tué 17 jeunes hommes, majoritairement noirs et gays, entre 1978 et 1991.

Il les droguait, les démembrait, il en a mangé certains, il a été accusé de plusieurs viols et de nécrophilie. 

La série Dahmer aussi captivante que dérangeante

La fiction est glauque et sanglante. J’ai eu des hauts le cœur régulièrement alors que je ne suis pas particulièrement sensible ou vite dégoûtée.

J’ai trouvé cette série en dix épisodes de 50 minutes captivante et à la fois extrêmement dérangeante.

Netflix dit se ranger du côté des victimes, mais les familles des victimes n’ont pas été consultées. Elles ont découvert la série en même temps que le monde entier.

Les proches des victimes sont furieux, et je les comprends, de voir leur drame et leur douleur être ainsi réutilisés.

Ils accusent la plateforme, qui n’a toujours pas réagi malgré la polémique, de se faire de l’argent sur leur dos.

Comment on fait quand on est parent et qu’on a engendré un monstre?

L’acteur Evan Peters interprète Jeff Dahmer. Je l’ai trouvé impeccable: il est glaçant, calculateur, il n’a aucune empathie pour ses victimes, et à la fois, on a presque pitié de lui.

Dans Dahmer sur Netflix, le père du tueur, Lionel, est joué par Richard Jenkins qui livre une prestation magistrale.

Lionel Dahmer est joué par Richard Jenkins dans la série Dahmer sur Netflix
Richard Jenkins est épatant dans le rôle du père de Jeff Dahmer dans la série Dahmer sur Netflix.

En les voyant à l’écran, face à face, je me suis demandée: comment on fait, en fait, quand on est parent et qu’on a engendré un monstre?

Parce que les parents du tueur ne sont pas ses victimes directes, mais ils en sont des victimes quand même: leur vie se trouve bouleversée par les agissements de leur progéniture.

Qui étaient les parents de Jeff Dahmer?

Dans la série Netflix, Dahmer a une mère démissionnaire: perpétuellement shootée aux médicaments, en dépression, elle déserte le domicile quand son fils est encore jeune mais il a aussi un père, absent, maladroit, mais aimant malgré tout.

La lumière est mise, à l’écran, sur la relation de Jeff Dahmer et son père, Lionel.

« Monsieur, votre fils est un meurtrier »

Dans la série, quand il apprend ce que son fils a fait, on voit que Lioner Dahmer est dévasté.

D’autant que quand les policiers le convoquent et lui annoncent que quelque chose de dramatique a eu lieu, il pense d’abord que son fils est la victime. Une réaction normale de parent…

Quand il apprend que c’est Jeff le meurtrier, il est évidemment choqué. Et très vite, il admet que son fils a toujours été étrange…

Le père de Jeff Dahmer avait demandé au juge de ne pas libérer son fils

Peu de temps auparavant, Jeffrey avait déjà été reconnu coupable d’agression sexuelle au second degré et condamné à dix mois de prison. Lionel Dahmer avait écrit au juge en charge de l’affaire de ne pas libérer son fils.

Il sentait que quelque chose se tramait.

Lionel demandait au juge d’intervenir afin que Jeff puisse recevoir le traitement psychologique dont il avait besoin. Il commençait à se dire qu’enfermer son fils n’allait juste pas suffire.

« J’espère que vous pourrez intervenir d’une manière ou d’une autre pour aider mon fils, que j’aime beaucoup et à qui je souhaite une meilleure vie. J’ai le sentiment que c’est peut-être notre dernière chance d’initier quelque chose de durable et que vous en détenez la clé », écrivait-il.

Voyez dans cette vidéo le vrai Lionel Dahmer lire la lettre qu’il avait écrite au juge

Je trouve ça hyper émouvant. Ça me donne des frissons. Les années ont passé, Jeff est mort depuis longtemps et son père est toujours autant bouleversé.

J’ai percuté devant la série Dahmer sur Netflix: tous les tueurs ont une mère et un père

Dans la série, alors que son fils vient d’être condamné pour ses crimes ignobles, son père s’excuse de ne pas avoir été assez présent. 

C’est là que j’ai percuté, en pensant à mon fils et à moi, maman: tous les tueurs ont des parents. Et aucun n’avait évidemment prévu que leur enfant devienne un serial killer.

Sommes-nous responsables de ce que nos enfants deviennent à l’âge adulte?

Est-ce que ça veut dire qu’un jour, notre enfant, la chair de notre chair, pourrait se rendre coupable du pire?

Et d’ailleurs: les parents sont-ils forcément responsables de ce que leurs gamins sont devenus une fois adultes? Les tueurs ont-ils tous eu des enfances traumatisantes? Est-ce que tout se joue dès le plus jeune âge? Est-ce que les dés sont joués dès six ans?

La série Dahmer donne un aperçu de l’impact que les agissements de Jeff ont eu sur son père. On le voit écrire un livre, une fois son fils arrêté.

Lionel Dahmer a en effet écrit un livre pour raconter l’histoire de son point de vue, « A father’s story« , publié en 1994. 

Dans ce livre, il essaie de comprendre ce qui a pu se passer pour que son fils en arrive là et ce qu’il aurait pu faire, lui, en tant que père, pour que ça n’arrive pas.

« Cet enfant pourrait être votre enfant »

Oprah Winfrey avait reçu Lionel sur son plateau. Je vous ai retrouvé la vidéo de l’interview. Pour introduire son sujet, Oprah tient une photo de Jeffrey, enfant: « un enfant qui pourrait être votre enfant. »

« Mais quelque part au fond de ce jeune enfant, un monstre sadique attendait son heure », annonce-t-elle de façon dramatique.

YouTube video

Lionel raconte qu’il a tout imaginé pour tenter de comprendre comment Jeff en est arrivé là. « Est-ce que c’était environnemental, génétique? Est-ce que c’était à cause des médicaments que sa mère prenait lors du premier trimestre de grossesse? »

« Je n’ai pas été un bon père »

Il a aussi accordé une interview à Larry King. Il a confié que Jeff n’avait jamais été violenté dans la sphère familiale. Mais il admettait, avec humilité: je n’ai pas été un bon père.

Il a raconté avoir eu lui-même une enfance difficile: il manquait de confiance en lui et il avait du mal à exprimer ses émotions.

Quand il a constaté que son fils rencontrait les mêmes problèmes que lui, il a esquivé les discussions à ce sujet.

Lionel regrettait publiquement de ne pas avoir pris les problèmes de comportement et l’abus d’alcool de son fils au sérieux. Il a admis qu’il était dans le déni et qu’il aurait dû intervenir avant qu’il ne soit trop tard et que l’irréversible soit commis.

Comment éviter d’élever un psychopathe, selon le père d’un psychopathe

Lionel confiait au moment de la sortie du bouquin qu’il espérait qu’exposer ses faiblesses en tant que père pourrait sauver d’autres enfants sur la pente glissante.

« Je veux vraiment dire aux parents à quoi ils doivent faire attention dans l’éducation de leurs enfants. Je veux leur dire de parler profondément et intensément. »

Selon Lionel, beaucoup de choses peuvent être évitées avec une bonne communication.

lionel et jeff dahmer dans la série netflix
Le père et le fils Dahmer face à face dans la série Netflix Dahmer.

Arrête-t-on d’aimer son enfant quand il commet le pire?

Lionel Dahmer avait expliqué à l’époque qu’il était devenu plus proche de Jeff après son incarcération. Il aurait pu avoir honte, lui tourner le dos, lui en vouloir de salir son nom de famille, mais il est resté et il a fait face.

C’était son fils, envers et contre tout. Ça aussi, ça pose question: comment fait-on pour accepter l’inacceptable quand ça vient de notre enfant? Parce qu’on n’arrête pas d’aimer sur commande. On aime nos enfants et puis c’est tout.

Discussion parentale sur la question: que faire du cerveau de Jeff, maintenant qu’il est mort?

On le voit dans la série Dahmer sur Netflix: à sa mort, la mère et le père de Jeff n’ont pas réussi à s’accorder sur ce qu’il fallait faire de ses restes.

La mère voulait que le cerveau de Jeff soit étudié par la science afin de peut-être comprendre ses agissements. On aurait éventuellement pu voir si les médicaments avaient eu un impact sur le cerveau de Jeff.

Le père, lui, a exigé qu’on respecte les dernières volontés de son fils: une incinération dans l’intimité, de tout son corps, cerveau compris donc. C’est à Lionel que le juge a donné raison.

Vivre sans savoir pourquoi

On ne saura jamais vraiment pourquoi Jeff Dahmer a tué tous ces hommes. Le Cannibale de Milwaukee ne semblait pas le savoir lui-même.

Il a simplement expliqué: « C’était un désir incessant d’être avec quelqu’un, peu importe le coût. Quelqu’un de beau, de beau à regarder. Ça remplissait mes pensées toute la journée. (…) Je voulais les posséder en permanence, les garder avec moi. »

Lionel Dahmer est toujours en vie. Il est âgé de 86 ans aujourd’hui. Il a toujours cherché à savoir pourquoi son fils avait fait ce qu’il a fait et il n’a jamais eu de réponse à son interrogation obsédante.

Le père de Jeff Dahmer envisage de porter plainte contre Netflix

Selon les dernières informations, Lionel Dahmer envisage de porte plainte contre Netflix. Il n’a jamais été consulté lors de la préparation ni de la série ni du documentaire.

La diffusion de la série impacterait directement sa vie quotidienne: des « fans » de Jeff Dahmer auraient tenté à plusieurs reprises de s’introduire chez lui.

Mon avis en tant que tel sur Dahmer

Pour clôturer, voici mon avis sur Dahmer. Une vidéo réalisée pour la chaîné télévisée LN24.

Inscris-toi à la newsletter du dimanche Sea You Sunday et reçois un mail de ma part chaque dimanche. Rejoins-moi sur InstagramFacebookYouTube et Pinterest. Si tu aimes le blog, tu peux aussi me payer un café pour le soutenir. Enfin, tu peux également te procurer mon Guide de la Belgique en famille qui rassemble 100 activités à faire en famille à travers tout le pays et mon livre Journal de Bord d’une maternité décomplexée.

Related Posts

1 comment

Estelle 3 octobre 2022 - 11 11 14 101410

Merci pour cette revue très juste. J’ai commencé la série (10min) puis j’ai arrêté à cause de la polémique justement autour de Netflix et de se faire de l’argent sur le dos des victimes et d’une histoire tragique. Donc par principe j’ai décidé de ne pas la regarder. Par contre je me suis renseignée sur ce tueur et je trouve que votre analyse est très juste et merci de prendre un nouvel angle sur ce personnage et ses parents, plutôt que de commenter sur la série en elle-même qui de toutes façons va être revue et commentée par tout le monde.
Sur le même sujet, le parent d’un tueur, la mère d’un des tueurs de Columbine (Susan Klebold) s’est beaucoup exprimée sur le sujet et a fait une Ted Talk en 2017 que je recommande 🙂

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.