Les questions qu’on me pose le plus souvent sur ma liseuse

by seayouson

La liseuse fait débat chez les puristes: je vous avais déjà parlé de ses avantages et de ses désavantages. Quand je dis que je lis sur une tablette, j’ai souvent droit aux mêmes interrogations. J’y réponds ici. Peut-être que ça vous aidera à répondre à la question: pourquoi acheter une liseuse et à savoir si vous êtes fait pour lire sur un écran, ou pas.

Mais tu ne préfères pas lire un « vrai » livre?

C’est la question qui revient le plus souvent quand je dis que je lis sur liseuse. Les gens qui m’interpellent me disent souvent: Moi, j’aime le livre pour ce qu’il est, je ne peux pas lire sur tablette. J’ai entendu récemment un auteur très connu dont je tairai le nom répondre à une dame qui venait de lui dire cette phrase, pensant sûrement lui faire plaisir: C’est une phrase de gens qui ne lisent pas. J’avoue, j’ai un peu ri. Elle était estomaquée. Je comprends ce qu’il a voulu dire: c’est un peu snob comme phrase. C’est parler de la façon dont on lit au lieu de ce dont on lit. Et c’est dénigrant pour ceux qui lisent avec cet objet-là. L’idée, c’est de lire, non? En tout cas, moi, je lis un livre pour ce qu’il y a dedans.

Le livre reste un contenant, un bel emballage

Le livre reste un objet. Un bel emballage. Un contenant. Mais l’important, à mes yeux, ce sont les jolis mots imprimés dedans. Ce qui compte, c’est l’histoire qui me transporte, les battements de mon cœur qui s’accélèrent et ma fébrilité quand je tourne la page pour découvrir le chapitre suivant. Alors oui, moi aussi, j’aime bien l’odeur du papier, son grain, la façon dont c’est imprimé mais bon, si je reste focalisée là-dessus, vu que je suis à l’étranger, je lirais quasi plus.

Ça fait des années que mes livres restent enfermés dans des boîtes en carton et passent d’une cave à un garage sans que j’aie le temps de rouvrir mes caisses. À quoi bon? J’ai fait le deuil de ma bibliothèque géante: je n’aurai jamais de grands rayonnages dans mon salon, mais je voyage, c’est très bien aussi.

pourquoi acheter une liseuse: ce qu'il faut savoir
Pourquoi acheter une liseuse? Parce que c’est pratique et que c’est un gain de place énorme!

Lire sur un écran, ça ne t’abîme pas les yeux?

Les écrans des liseuses diffusent de la lumière bleue, cette fameuse lumière diffusée par nos écrans d’ordinateur et nos téléviseurs qui nous fatigue les yeux, mais nettement moins qu’eux. Je ne me suis jamais sentie fatiguée en lisant sur Kindle comme je le suis régulièrement en travaillant sur ordi. Pour éviter les soucis, vous pouvez simplement éteindre la lumière émise par votre tablette électronique et lire à la lumière d’une lampe de chevet. Mais personnellement, je suis très sensible des yeux (j’ai les yeux secs) et ma liseuse ne les épuise pas du tout.

Pourquoi avoir choisi une Kindle et pas une autre liseuse?

Pourquoi acheter une liseuse Kindle? Parce que j’ai un compte Amazon, que les livres numériques proposés à l’achat sont infinis, mais j’avoue: je n’ai pas vraiment creusé le sujet au moment de mon achat. J’ai acheté ce dont j’avais le plus entendu parler. D’autant qu’à l’époque, l’offre de la concurrence était moindre. J’ai eu la Kindle d’entrée de gamme pendant plusieurs années et depuis deux ans, j’ai la Kindle Paperwhite 10e génération. Elle me comble: je peux régler l’intensité de la lumière, elle est légère, réactive, je peux surligner tous les passages que j’aime et les retrouver facilement, envoyer des PDF dessus en un mail…

Autonomie épatante et configuration technique express

Au niveau technique: elle a pris quelques secondes à configurer. Elle est liée à mon compte Amazon. En trois clics, j’avais accès aux bouquins que je voulais lire. L’autonomie est épatante: elle tient plusieurs jours sans aucun souci. Et elle se charge très vite. Je n’ai pas grand-chose de négatif à en dire.

Ma tablette ayant déjà quelques années, d’autres modèles plus récents ont vu le jour chez Amazon. Si je devais réinvestir, je choisirais la version la plus récente de la Kindle Paperwhite. Elle a le bon goût de résister à l’eau: on peut donc la lire dans le bain ou au bord de la piscine sans crainte.

La Kindle Oasis a l’air pas mal aussi (bien que plus chère): on peut modifier la chaleur de lumière pour un plus grand confort de lecture, elle dispose de boutons pour tourner les pages. Moi, je dois taper sur l’écran pour tourner la page et ce n’est pas toujours aussi rapide que je le souhaite. Ça se joue à quelques centièmes de secondes, c’est supportable mais pour ceux qui veulent l’excellence, c’est un bon choix.

Des livres à emprunter gratuitement pour tous les membres Prime

Pourquoi acheter une liseuse Kindle? Parce qu’Amazon propose un accès à une très grande sélection de livres et magazines à tous ses membres Prime. Ça permet de découvrir des bouquins et d’y accéder gratuitement. Par exemple, vous pouvez emprunter Une toute petite minute de Laurence Peyrin, que j’ai beaucoup aimé. J’avais déjà adoré Les jours brûlants de la même auteure. Je vous en avais parlé ici: Qu’est-ce qui pousse une mère de famille à disparaître en abandonnant mari et enfants?

La principale concurrente de la liseuse Kindle est la liseuse Kobo, plus chic et plus chère. Je vous laisse lire ce comparatif détaillé pour que vous puissiez appréhender leurs différences, mais je donne quand même l’avantage à Kindle à la fin: il existe un modèle d’entrée de gamme à 55 euros. Pour ceux qui veulent lire sur tablette sans se ruiner, c’est une belle option.

Inscris-toi à la newsletter du dimanche Sea You Sunday et reçois un mail de ma part chaque dimanche. Rejoins-moi sur InstagramFacebookYouTube et Pinterest. Si tu aimes le blog, tu peux aussi me payer un café pour le soutenir. Enfin, tu peux également te procurer mon Guide de la Belgique en famille qui rassemble 100 activités à faire en famille à travers tout le pays et mon livre Journal de Bord d’une maternité décomplexée.

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.