L’ostéo avec bébé, attention danger? « Ils jouent sur vos peurs », dénonce le collectif No FakeMed

by seayouson

Ostéo avec bébé, collier d’ambre pour apaiser les poussées dentaires, section du frein de la langue pour régler les soucis d’allaitement et naturothérapie: attention, danger? Le cri d’alarme d’un collectif de médecins.

Le collectif N oFakeMed est composé de professionnels de la santé et, comme son nom l’indique, il veut informer et alerter sur les dangers des fake médecines. Dans une tribune publiée hier par Le Figaro, le collectif s’adresse aux futurs et jeunes parents et leur demande de se méfier des « soi-disant thérapeutes sans aucune formation médicale, coachs, formateurs, énergéticiens, naturopathes, doulas » et de leur « commerce » autour de la naissance et de la maternité.

Selon cette lettre ouverte écrite par des puéricultrices, sages-femmes, kinésithérapeutes, diététiciens ou encore infirmières et pédiatres, « ils jouent sur vos peurs, vos culpabilités, à coups d’arguments d’autorité, de jargon pseudo-scientifique (…) et vous proposent une solution miracle pour tout ce qui arrive à votre enfant, ses pleurs, ses douleurs de ventre, ses dents, ses difficultés à téter ou à dormir. »

Un peu comme le marketing joue sur nos peurs de parents pour nous faire acheter n’importe quoi et ajouter un tas d’éléments totalement dispensables sur notre liste de naissance. Je vous racontais ici mon expérience à ce sujet: mon angoisse en arpentant les rayons des magasins de puériculture et les choses complètement inutiles que j’ai achetées.

Le « danger » et « l’inutilité » de l’ostéo avec bébé

Le collectif No FakeMed dénonce du coup le recours quasi systématique désormais à l’ostéopathie avec les nourrissons. « Un bébé en bonne santé n’a nul besoin de manipulations », assurent-ils. « Les os et organes ne se déplacent pas spontanément, ni pendant l’accouchement ni après. Toute manipulation d’un bébé après sa naissance est inutile et peut être dangereuse. » Les médecins signataires précisent au passage que le syndrome de Kiss n’existe pas.

Non à la section du frein de la langue

Autre pratique dans le collimateur de No FakeMed: la section du frein de la langue, qui relie la langue au plancher de la bouche. Quand l’enfant a du mal à allaiter, on met souvent ça sur le compte d’un frein de langue trop court et « un geste médical précoce est proposé », souvent « injustifié ».

Pour le collectif No FakeMed, il ne faut clairement pas aller trop vite en besogne, d’autant qu’il ne s’agit pas d’un geste anodin. « Il ne garantit pas l’amélioration de ces difficultés ni ne prévient les troubles du langage, et n’a pas prouvé son efficacité sur les problèmes d’apnée du sommeil, de reflux gastro-œsophagien ou de diversification alimentaire, y compris de manière préventive. »

Les dangers de l’aromathérapie et du collier d’ambre

Dans ce courrier, ils s’attaquent aux huiles essentielles. « L’aromathérapie n’est en rien une médecine douce », rappellent-ils. Ils développent: « Les huiles extraites de plantes sont très concentrées, ont de vrais effets médicaux, et des effets indésirables dont on ne vous parle pas. »

Enfin, selon eux, les colliers d’ambre mis autour du cou de bébé et qui sont utilisés pour tenter d’apaiser les douleurs liées à la poussée dentaire, sont « inutiles ». Ils sont, en prime, »responsables chaque année d’une trentaine de décès par strangulation en France ».

Évidemment, ça m’interpelle en tant que parent. Face aux douleurs ou petits soucis de nos enfants, on a tous envie de trouver des solutions. J’ai consulté un ostéo avec mon enfant quand il était tout petit (il souffrait d’un torticolis) et j’avais trouvé ça très utile à l’époque, et je vous ai déjà vanté les mérites de la microkiné. L’efficacité de cette pratique est remise en doute par le collectif No FakeMed. Il lui reproche de ne pas avoir assez d’études scientifiques prouvant que ça fonctionne. Je comprends. Je pense pareil: rien n’est officiellement démontré. J’ai cependant constaté les résultats de mes propres yeux sur le sommeil de mon enfant, du coup, je ne regrette pas d’y avoir eu recours.

Le collectif No FakeMed rappelle en tout cas que certaines solutions aux problèmes rencontrés par nos enfants peuvent « avoir une répercussion négative sur la prise en charge des enfants. » Comprenez: en voulant bien faire, parfois on fait pire que mieux. À méditer.

Inscris-toi à la newsletter du dimanche Sea You Sunday et reçois un mail de ma part chaque dimanche. Rejoins-moi sur InstagramFacebookYouTube et Pinterest. Si tu aimes le blog, tu peux aussi me payer un café pour le soutenir. Enfin, tu peux également te procurer mon Guide de la Belgique en famille qui rassemble 100 activités à faire en famille à travers tout le pays et mon livre Journal de Bord d’une maternité décomplexée.

Related Posts

2 comments

Sabrina 6 septembre 2022 - 10 10 04 09049

Je suis assez d’accord pour l’aromathérapie… c’est déjà risqué pour les adultes quand on ne s’y connaît pas alors soigner les bébés/enfants avec ça, il faut être doublement prudent.
Pour la section du frein de langue, je vois pas l’intérêt…
Par contre je suis assez pour l’ostéopathie. Il faut évidemment trouvé un bon osthéopathe. Le mien m’avait été recommandé par une amie. Ma fille à 1 an refusait de se mettre debout, se mettait directement sur ses pointes et rechignait à essayer de marcher… 1 seule séance chez l’osthéopathe (je n’ai jamais dû retourner) et non seulement le soir même elle essayait de marcher mais elle n’a plus jamais régurgité (alors que je ne lui en avait pas parlé, je pensais pas que ça pouvait être lié). Elle a 16 ans maintenant et à l’époque l’osthéopathe était fâché sur les médecins qui ne conseillaient pas aux jeunes parent l’ostéopathie après la naissance. Dans notre cas, l’accouchement avait été tellement intense et rapide que plusieurs nerfs s’étaient coincés et la petite souffrait depuis la naissance sans qu’on le sache. On a plus jamais eu de soucis par après.

Reply
seayouson 8 septembre 2022 - 9 09 45 09459

Oui, j’ai aussi consulté un ostéo pour Ezra quand il était bébé et franchement, ça l’a soulagé à fond. Je pense qu’il y a des gens qui abusent de la crédulité des jeunes parents. C’est, je crois, ce que le collectif de médecins veut dénoncer.

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.