Chouettes exercices pour enfants de maternelle demandeurs

by seayouson

J’adorais les livres d’exercices quand j’étais petite. J’avais une véritable passion pour les cahiers que personne ne me demandait de faire. Je me souviens que je demandais à mes parents de me donner des sujets de rédaction et des points que je reliais jusqu’à en avoir la nausée parce que, trop impatiente, je n’attendais pas d’avoir atteint notre destination pour m’atteler à mon cahier d’exercices, je le faisais en voiture. Autant être honnête : ce petit côté première de classe n’a pas duré.

Quand on était en Californie, ça m’a semblé évident de faire des petits exercices avec Ezra. Les cahiers ont trouvé une place hyper naturelle dans notre routine. Et vu que c’était un moment où il avait toute ma concentration et mon attention, il a toujours adoré ça. C’était notre petit moment. Tracer des lettres, colorier les parties d’un dessin selon un code, relier les deux parties d’une image, découper selon les lignes et coller…

J’ai pu regarder presque en direct ses petites mains se développer. Il faisait preuve de plus en plus de dextérité avec ses doigts. Et je l’ai vu progresser en logique. Ses raisonnements se sont faits de plus en plus précis. C’est passionnant à observer, ce développement, surtout quand il s’agit de son propre enfant. Rien que pour ça, ça vaut le coup de « travailler » un petit peu avec son enfant après l’école. Ca nous donne une indication de son niveau plus précise que tout ce que pourraient nous dire ses professeurs.

Suivez-moi sur Instagram et Facebook

J’ai longtemps préféré les cahiers d’exercices parce que j’avais du mal à trouver des ressources sur Internet : je ne savais pas trop où chercher. Acheter des cahiers où tout est rassemblé me semblait plus facile. J’ai un gros crush pour les cahiers Je trace, j’efface des éditions Usborne, pour leurs exercices sans pression. Ici, le but premier est vraiment de s’amuser, quand on rate, on efface et on recommence. J’ai découvert dernièrement la série Mon grand cahier Montessori paru chez Larousse et Ezra accroche bien même si on est dans quelque chose de plus sérieux. C’est typiquement le genre de bouquin qui rentrera avec nous lorsqu’on reprendra la route de la Californie. On faisait aussi des cahiers en anglais. En voici un qu’on aime bien, par exemple,

Mais bon, les cahiers, c’est lourd et quand on voyage ou simplement quand on n’en a pas sous la main, c’est problématique. J’ai donc trouvé des ressources en ligne sur le site de Mamaternelle.com. Ce site a été créé par une maman de deux enfants scolarisés en maternelle pendant le premier confinement. L’école a été fermée pour les petits bouts aussi et elle s’est vite rendu compte qu’il y avait assez peu de ressources à destination des parents d’aussi jeunes enfants.

Elle a donc mis à disposition gratuitement des exercices pour les petites, moyennes et grandes sections. Mamaternelle.com ne veut pas remplacer l’apprentissage fait en classe : les contenus proposés ne sont pas tous conformes au programme de l’éducation nationale, ils sont à utiliser en complément. Mais c’est, comme je vous le disais, une chouette façon d’accompagner son enfant et de voir où il en est.

Lisez aussi: 5 livres pour enfants de 5 ans qui plaisent aussi aux parents

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.