fbpx
Jeux + Activités

20 activités gratuites à faire avec des enfants en été

J’ai lu récemment le témoignage d’une maman australienne qui expliquait qu’en ne proposant à ses enfants que des activités gratuites pendant un mois, elle avait économisé un paquet d’argent. Elle n’avait payé, ce mois-là, que les dépenses nécessaires à sa survie: son loyer, la nourriture pour toute la famille, les factures habituelles d’électricité, d’eau, de gaz, d’Internet. Mais elle n’a pas dépensé un rond pour occuper ses enfants: pas de tour de manège, de nouveaux jeux, de glace… Rien que des activités pour lesquelles il n’est pas nécessaire de mettre la main au portefeuille.

Parce que trouver des activités à faire en famille, c’est bien. Mais si elles nous coûtent le prix d’une semaine de vacances… Autant avoir d’autres idées et partir une semaine en vacances, vous en conviendrez. Que faire avec des enfants en été? Voici donc 20 idées d’activités GRATUITES à faire cet été, peu importe l’endroit où vous vous trouvez.

1. Aller au parc (même si vous avez un jardin).

Quand on a un jardin, on a envie d’en profiter et on a tendance, du coup, à moins sortir de chez soi. Mais même si vous avez un bout de gazon, n’hésitez pas à aller traîner avec les enfants au parc voisin. C’est tout aussi gratuit, ça changera de leurs habitudes, ça leur permet de varier les plaisirs. Et les vôtres aussi. En Belgique, les guinguettes sont nombreuses dans les parcs durant l’été: les parents peuvent y boire un petit verre dans un transat en regardant les enfants jouer dans le bac à sable aménagé. Le pied!

2. Faire une journée à l’envers.

Vous mangez le repas du soir dès le réveil, vous mettez vos vêtements à l’envers, la sieste se fait avec la tête là où on met ses pieds d’habitude, faites preuve d’imagination, il y a moyen de bien rigoler pour pas cher.

Lisez aussi: 8 podcasts et autres histoires à faire écouter aux enfants

3. Faire du cerf-volant.

On n’y pense pas assez mais il suffit d’un peu de vent pour mettre des paillettes dans les yeux d’un enfant. Bon et d’un cerf-volant aussi, c’est sûr. Si vous n’en avez pas, vous pouvez toujours en fabriquer un. Il y a des idées sur Pinterest.

4. Faire une promenade.

Sans but précis si ce n’est de prendre l’air. Déjà, parce que ça fait un bien fou au cerveau ce shoot d’oxygène et que ça libère la parole. Je suis sûre que votre enfant, au contact de la nature, vous racontera des choses sur sa petite vie intérieure que vous ne soupçonnez pas. Pas besoin d’aller bien loin pour se dépayser. Faites un tour dans le bois d’à-côté, celui que vous traversez régulièrement en voiture pour aller travailler mais dont vous n’avez jamais arpenté les sentiers de promenade.

5. Regarder les étoiles.

C’était le soir du 4 juillet à Palm Springs, on traînait dans la maison de nos amis américains. L’air était encore chaud, j’étais couchée sur un large matelas de plage avec Ezra, au bord de la piscine. Il était 23 heures, on avait devant nous un spectacle gratuit: les étoiles brillaient de mille feux. Je lui ai expliqué la grande ourse et la petite ourse, l’existence des étoiles filantes et du voeu qu’on fait quand on a la chance d’en voir une, les planètes… Une discussion à bâtons rompus, avec des mots simples et c’était un très joli moment. Pas besoin d’être calé en astronomie pour admirer le ciel. Variante: observer les nuages, couchés dans l’herbe. Depuis combien de temps n’avez-vous pas pris le temps de faire ça?

6. Faire un pique-nique dans le jardin (à défaut, sur le sol du salon).

Mon fils est tellement content quand je déballe nos victuailles et qu’on les mange face à la mer ou sur un banc. On regarde les gens passer, on joue avec un bâton et deux cailloux, on papote. C’est tellement chouette.

7. Aller à la bibliothèque.

Même pas besoin d’emprunter un livre: vous pouvez les lire sur place. Les bibliothèques proposent souvent des activités gratuites pendant les vacances. Par exemple chez Filigranes à Bruxelles, il y a une lecture de contes pour les mômes tous les dimanches entre 10h30 et midi et ce, tout au long de l’année. L’agenda est ici.

8. Dessiner à la craie sur le trottoir.

Ça devrait attirer les enfants du quartier. L’occasion peut-être de se faire de nouveaux copains? Et vu qu’ils n’habitent pas loin, on pourra peut-être même les inviter à la maison cet été…

9. Regarder des films ensemble toute la journée

Chacun choisit un film tour à tour et tout le monde mange devant la télé, dans le canapé.

10. Organiser une « journée du oui ».

Acceptez ce que vous refusez d’habitude, laissez l’enfant décider du programme de A à Z. Prévenez-le par contre qu’il s’agit bien d’une seule et unique journée…

Lisez aussi: La noyade ne ressemble pas à ce que vous croyez

11. Camper.

Dans le jardin, s’il n’y a pas de camping gratuit près de chez vous. Plantez la tente, gonflez les matelas, sortez la lampe de poche qui prend la poussière en attendant la prochaine panne de courant et écoutez les bruits de la nuit blottis l’un contre l’autre.

12. Faire du volontariat.

On n’est pas toujours obligés de s’engager sur du long terme. Même si la démarche est ponctuelle, c’est l’occasion de montrer à votre enfant que c’est bien d’aider les autres juste par sympathie, gentillesse ou compassion. De l’accompagnement d’enfants défavorisés à celui de réfugiés, vous trouverez toutes les offres en Belgique sur le site levolontariat.be.

13. Faire un journal qui raconte les vacances.

Découpez les pages de magazines, aidez votre enfant à formuler ce qu’il a aimé ou pas de sa journée. On peut compiler des petits et des grands moments, faire des dessins, coller des autocollants, des tickets de cinéma… Ca sera un joli souvenir pour votre enfant. Et pour vous…

14. Installer une application qui compte les pas…

… de la journée et tenter ensemble de faire mieux que la veille, tous les jours.

15. Faire du tri.

Trier les fringues qu’il ne met plus, aller les donner à une association, une voisine qui a un enfant un peu plus jeune et à qui ça pourrait servir, ou les mettre en vente sur Vinted si on a le courage. Pareil pour les jouets. Désencombrer ensemble, rassembler les pièces de puzzle, de Lego…

16. Cuisiner ensemble.

Même les petits peuvent faire des choses simples. Bien sûr, vous mettrez un peu plus de temps en compagnie de votre enfant à qui il va falloir tout expliquer mais c’est du temps de qualité et en plus, un apprentissage intéressant. Un enfant peut faire plein de choses: analyser les chiffres sur la balance, renverser la farine dans le bon récipient, s’émerveiller devant le blanc des oeufs qui se transforme en mousse compacte, enlever la coque d’un oeuf avec ses petites mains, nettoyer la salade, etc…

17. Avec un enfant un peu plus grand, organiser un « family book club ».

Tous les membres de la famille doivent lire le même livre et en discuter ensemble.

18. Dépoussiérer les jeux de société.

Et jouer ensemble.

19. Pratiquer l’échange de maisons.

Pas la peine de s’inscrire sur un site dédié. Vous qui habitez la ville, demandez à vos amis qui habitent la campagne s’ils auraient envie d’échanger vos habitations pour quelques jours. Tout le monde sera dépaysé et ça sera trop drôle de se raconter nos aventures dans la maison de ceux qu’on connaît si bien.

20. Échanger les jouets.

Sur le même principe, préparer un sac de jouets avec votre enfant. Des jouets qu’il n’utilise pas pour l’instant. Demandez à l’un de ses amis de faire pareil. Intervertissez les sacs. Les deux enfants découvriront de nouveaux jeux et retrouveront leurs affaires après un temps défini ensemble.

Publicités

(4 commentaires)

  1. Que de bonne idées et beaucoup que j’ai déjà exploité avec mes loulous. Par contre l’dée du family book club m’aurait bien plu mais aucun d’eux ne veut lire… grhhhh… Du coup c’est souvent jeux de socièté, badminton et tennis dans le jardin. On a fait une rando dans les dunes avec le plus jeune dernièrement, c’était chouette aussi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

close

Sea You Son, c'est ici, mais c'est aussi là.
Bons plans, discussions enflammées,
ou simplement pour être tenus au
courant des derniers articles...
Un petit clic et c'est réglé.

%d blogueurs aiment cette page :