L’Auberge de Rochehaut: jacuzzi privé et resto gastro en amoureux

by seayouson

Je crois que vous l’aurez compris si vous me suivez depuis longtemps: j’ai la bougeotte. Mes ardeurs ont été freinées par le coronavirus et l’entrée en primaire d’Ezra. Tous les matins, j’envisage de faire l’école buissonnière avec lui mais tous les matins, je le dépose à l’école quand même parce que je suis une bonne mère, madame la juge. Ce soir-là, je l’ai déposé chez ses grands-parents et j’ai filé profiter d’un repas et d’une nuit en amoureux à l’Auberge de Rochehaut. Je visite pas mal de bels endroits et celui-ci fait partie de ceux que je conseillerai bien volontiers à mes amis, à l’instar du Gastronome, pas très loin, et dont je vous avais déjà parlé ici.

C’est où Rochehaut?

Pour vous situer, Rochehaut, c’est une petite section de la ville de Bouillon, dans la province de Luxembourg, en Ardenne belge. Le village est adorable, tout petit, et célèbre pour son point de vue sur le hameau de Frahan, entouré par la Semois. C’est l’un des panoramas les plus connus de Belgique.

Le Tombeau du Géant, autre paysage belge très souvent photographié, n’est pas très loin. Voilà pour les considérations géographiques. On est arrivés tard: il faisait déjà noir. On a immédiatement mis le cap sur L’épi d’or, le restaurant gastronomique de l’Auberge de Rochehaut.

Pour les détails historiques, sachez que l’Auberge de Rochehaut appartient à la famille Boreux: Patricia, Michel et leurs trois enfants. Ensemble, ils gèrent quatre hôtels, dix gîtes, cinq restaurants, un agri-musée, un parc animalier ou encore une microbrasserie. Ils ont bâti un véritable empire et pourtant, on se sent accueillis comme à la maison. Le service est souriant, disponible sans être intrusif. Et alors, je ne vous parle de ce qu’il y avait dans nos assiettes. Enfin, vous allez me dire: c’est quand même pour ça qu’on est là, donc si, parlons-en.

auberge de rochehaut

L’incroyable menu gastro de l’Auberge de Rochehaut

Si vous n’aimez pas la viande, c’est un peu compliqué: le gibier était à l’honneur du menu gastronomique d’octobre (il change tous les mois). Le menu gastro, c’est sept plats en tout. J’avais un peu peur de sortir de table épuisée par ma digestion mais les quantités étaient juste parfaites. On a tous les deux terriblement bien mangé.

On a eu droit à une terrine de foie gras d’oie avec des betteraves (une tuerie!), des noix de saint jacques juste saisie avec mousseline de chou-fleur orange, quinoa et réduction à la truffe (l’extase!) et un magret de colvert rosé laqué au miel d’oranger servi avec du navet caramélisé et châtaignes en guise de plat principal (tendresse de la viande, accompagnements de saison). Le repas a été mis sur pause le temps d’un sorbet aux poires William et aux airelles.

Un petit coup de frais juste parfait pour mieux repartir avec un filet de biche à la sauce infusée au café accompagné d’une figue rôtie au cassis, entre autres. C’était fou. Et on a fini ce repas surprenant avec un fromage croustillant et un chou craquelin léger comme un nuage. Je n’aime pas trop ça d’habitude mais cette fois-ci, je n’en ai rien laissé.

Une chambre avec jacuzzi privé et chromothérapie

On a fini la nuit dans une chambre équipée d’un jacuzzi privé et d’une douche à chromothérapie. C’était le pied! En prime, il faisait super calme, on a très bien dormi.

chambre supérieure avec jacuzzi auberge de rochehaut

Le matin, alors que la brume enveloppait le village, je découvrais le buffet interminable du petit-déjeuner avec crêpes et omelettes faites à la demande. Sur chaque table, le programme du jour était annoncé: la météo, les éphémérides et les choses à faire dans la région, comme des balades en calèches, la visite de la brasserie de Rochehaut, ou celle du parc animalier. Bonne idée pour bien démarrer la journée!

auberge de rochehaut

Bref, si vous cherchez à passer une nuit en amoureux ou en famille que vous n’oublierez pas de sitôt, rendez-vous à l’Auberge de Rochehaut. Si vous mangez à L’épi d’or, venez-y plutôt en amoureux. C’est gai de prendre le temps dans un resto comme ça. Mais il y a d’autres adresses gourmandes plus kid friendy dans le village.

On ne s’est pas éternisé dans la région parce qu’on avait un marmot à récupérer mais on a traversé les campagnes noyées dans le brouillard au petit matin. C’était magnifique. Je me suis promis d’y revenir.

L’Auberge de Rochehaut: en pratique

Auberge de Rochehaut, rue de la Cense, 12, 6830 Rochehaut sur Semois (Bouillon). Téléphone: 061.46.10.00.
Infos et réservations ici.

Inscris-toi à la newsletter du dimanche Sea You Sunday et reçois un mail de ma part chaque dimanche. Rejoins-moi sur InstagramFacebookYouTube et Pinterest. Si tu aimes le blog, tu peux aussi me payer un café pour le soutenir. Enfin, tu peux également te procurer mon Guide de la Belgique en famille qui rassemble 100 activités à faire en famille à travers tout le pays.

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.