Enceinte, voici ce que vous devez savoir sur le vaccin contre le coronavirus

vaccin enceinte coronavirus - pexels-rfstudio-3825529

J’ai interrogé Bharati Shivalkar, Medical Director chez Pfizer en Belgique et au Luxembourg au sujet du vaccin contre le coronavirus chez la femme enceinte. Pourquoi les femmes enceintes ne sont-elles pas comprises dans la campagne de vaccination en Belgique? Peut-on allaiter et être vaccinées? Peut-on se faire vacciner alors qu’on essaie de faire un bébé?

Les campagnes de vaccination contre le coronavirus ont commencé un peu partout dans le monde. Certaines plus vite que d’autres et, chose surprenante, le vaccin n’est pas administré de la même façon partout. Moi qui pensais naïvement qu’on était censés suivre les recommandations des notices des médicaments, histoire de ne pas faire n’importe quoi… J’avais tort. Face à l’urgence, chacun choisit la stratégie qui lui sied. 

Suivez-moi sur Instagram et Facebook

Par exemple, au Royaume-Uni, la fenêtre de 21 jours recommandée entre la première et la seconde dose de vaccin ne sera pas respectée. L’Angleterre a choisi de vacciner un maximum de gens une fois, dès que possible. Il n’y a pas encore assez de vaccins pour donner deux doses à chaque habitant du Royaume-Uni, la deuxième dose sera donc donnée quand il y en aura et tant pis si ça prend le double du temps conseillé par BioNTech et Pfizer, qui ont créé ce premier vaccin contre le Covid. 

En Belgique, on a opté pour la prudence: deux doses sont promises à chaque patient dans les temps impartis. Mais du coup, on vaccine moins de gens… Et ça en énerve beaucoup. On n’est pas à l’abri d’un changement de stratégie, le plat pays n’étant pas réputé pour sa constance et sa cohérence. 

BioNTech a cependant prévenu mardi que l’efficacité maximale de son vaccin contre le Covid-19 n’était pas démontrée si la deuxième injection est retardée. L’OMS est intervenue dans le débat quelques heures en disant qu’il était possible de retarder l’administration de la deuxième injection de quelques semaines “dans des circonstances exceptionnelles de contextes épidémiologiques et de contraintes d’approvisionnement”. Ce qu’on vit actuellement donc. Retarder l’injection de la deuxième dose permet de “maximiser le nombre de personnes bénéficiant d’une première dose”. Logique, certes; l’avenir nous dira ce qui aura été le plus efficace.

Le vaccin contre le coronavirus chez la femme enceinte

Parmi les choses qui changent en fonction de l’endroit où se fait vacciner contre le coronavirus, il y a celle qui concerne la vaccination de la femme enceinte. Chaque pays a établi sa propre règle. Pourquoi? Parce que l’étude de BioNTech et Pfizer ne comprend tout simplement pas de femmes enceintes. On n’a donc absolument aucune idée de l’effet que ça peut avoir sur les futures mères actuellement. Ca ne veut pas dire pour autant que le vaccin contre le coronavirus sera inefficace sur une femme enceinte ou qu’une femme enceinte donnera naissance à un enfant avec huit bras et quatre jambes si elle le reçoit. C’est juste qu’aujourd’hui, on ne sait pas.

Je vous le disais: les règles concernant la vaccination contre le coronavirus de la femme enceinte ne sont donc pas les mêmes partout. Aux Etats-Unis, par exemple, elles peuvent choisir de se faire vacciner ou non. Pour les USA, les intérêts d’être vaccinés sont jugés supérieurs aux problèmes de santé que le Covid peut provoquer. Le Center for Disease Control and Prevention estime que les femmes enceintes ont un risque de développer une forme plus grave du coronavirus par rapport aux femmes du même âge qui ne sont pas enceintes. Les femmes enceintes américaines sont invitées à discuter du vaccin avec leur médecin: ils décideront ensemble ce qui est le mieux pour elles.

vaccin coronavirus enceinte

L’Angleterre ne tient pas le même discours. Sur la page du NHS qui traite du sujet, on peut lire: « Il n’y a aucune preuve qui dit que les femmes enceintes sont plus susceptibles d’être sérieusement malades du coronavirus » que les autres. Les règles du Royaume-Uni sont les suivantes: les femmes enceintes ne seront pas vaccinées et si une femme tombe enceinte après avoir reçu la première dose du vaccin, la deuxième dose sera reportée jusqu’à après l’accouchement. 

Bon, et en Belgique? Les femmes enceintes ou allaitantes sont exclues de la campagne de vaccination. J’ai interrogé Bharati Shivalkar, Medical Director chez Pfizer en Belgique et au Luxembourg, pour en savoir plus. Voici ses réponses, brèves mais aussi précises que possible.

Pourquoi les femmes enceintes ne seront pas vaccinées pour l’instant en Belgique?

Parce que tous les médicaments et vaccins doivent être testés et présenter un profil de sécurité suffisant avant d’être administrés ou recommandés pendant la grossesse. Il n’existe peu ou pas de données sur l’utilisation du vaccin à base d’ARN messager contre le Covid-19 pendant la grossesse et aucune donnée sur les nourrissons.

Pourquoi les femmes enceintes n’ont pas participé à l’étude?

L’exigence de développement rapide d’un vaccin contre le Covid-19 impliquait que toutes les populations (par exemple, les femmes enceintes) ne pouvaient pas être incluses dans les essais précliniques ou cliniques visant à évaluer les risques.

L’infection au coronavirus présente-t-elle plus de risque pour une femme enceinte que le vaccin contre le coronavirus?

Certaines femmes enceintes, qui sont plus âgées ou qui ont des conditions de santé préexistantes, peuvent présenter un risque plus élevé si elles attrapent le coronavirus. Mais on ne connaît pas le risque du vaccin sur les femmes enceintes actuellement.

Les femmes allaitantes peuvent-elles être vaccinées?

Nous n’avons aucune donnée sur l’excrétion du vaccin à ARNm contre le Covid-19 dans le lait maternel et nous ne nous pouvons donc exclure les risques pour les nouveau-nés et les nourrissons. 

Vaut-il mieux se faire vacciner contre le coronavirus avant d’avoir un bébé?

La vaccination est une bonne stratégie de prévention contre le coronavirus. Il faut attendre deux mois après la deuxième dose de vaccin pour concevoir un bébé: c’est la marge de sécurité.

Combien de temps après avoir accouché puis-je être vaccinée? 

Tant que vous allaitez, il n’est pas recommandé de recevoir le vaccin. à ARNm de Pfizer/BioNTech.

Peut-on imaginer que d’ici peu, les femmes enceintes et les enfants rejoindront la liste des personnes à vacciner?

Nous attendons, dans les prochains mois, des données sur les enfants de 12 à 16 ans et sur les quelques femmes enceintes qui ont été accidentellement incluses dans l’étude. Jusqu’à présent, aucun effet secondaire n’a été constaté chez ces femmes enceintes. Elles n’ont pas encore accouché.

Cet article a été écrit le 7 janvier 2021. Les règlementations peuvent évidemment évoluer avec le temps.

LISEZ AUSSI: Le jour où j’ai fait une fausse couche…

OU ENCORE: « On rêve d’être en couple, d’avoir une famille, une maison… mais que se passe-t-il quand on a tout ce qu’on voulait? »



.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.