...
Famille + Couple

Il y a bien plus important que l’école à la maison pendant le confinement

L’école pendant le confinement: on en parle beaucoup sur les réseaux sociaux mais plus les jours passent, moins je me dis que c’est ça qu’il faut faire… La situation actuelle est inédite et bouleversante à bien des égards. Je ne sais pas comment ça se passe chez vous mais personnellement, je perds pieds régulièrement. Je vais bien puis je vais mal, et je bascule d’un état à l’autre en quelques secondes et sans jamais avoir pu me préparer au changement d’ambiance.

Chaque jour confiné qui passe me réduit un peu plus au silence. Je ne sais pas comment répondre aux questions de mon fils, je ne sais pas quoi promettre. On marche sur un fil, fragile, on n’a plus l’assurance de rien, nos vies sont suspendues. La chute est interminable et ça va faire mal, très mal quand on touchera le sol.

Lisez aussi: Mon petit garçon et « le gros rhume » qui fait peur

Alors j’ai laissé tomber les apprentissages cette semaine. J’ai renoncé à l’école pendant le confinement, j’ai foiré le programme plus ou moins établi et honnêtement, je m’en fous. Ça fait longtemps que je pense que l’école ne répond plus au besoin du monde d’aujourd’hui. Mais elle structure la société, ses horaires imposés rythment nos journées. Alors on fait avec au quotidien comme une vieille habitude dont on aurait du mal à se défaire…

Nos enfants passent plus de temps à l’école qu’avec nous et on passe plus de temps au boulot qu’avec eux. Résultat: il y en a des familles qui ne savent plus ce que c’est que de passer du temps en famille. On se croise en coup de vent, le week-end, entre deux trucs à faire d’une importance toute relative et on prend les personnes qui habitent sous notre toit pour acquises.

Rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook

Avant de s’improviser directrice d’école le temps du confinement, avant de se prendre la tête sur des choses « à savoir » qu’on ne sait même pas plus nous-mêmes, – c’est dire leur utilité -, il serait peut-être bon de prendre soin de notre santé mentale et du bien-être familial. On s’en veut trop souvent dans la vie de tout ce qu’on n’a pas le temps de faire avec nos enfants pour ne pas les faire aujourd’hui.

Le temps qui passe ne se rattrape guère et la vie est en perpétuel mouvement. Ce qui veut dire que rien n’est fait pour durer. Et aussi longue que cette période semble être, elle prendra fin à un moment. Alors au lieu d’assommer vos enfants avec un programme scolaire, apprenez leur l’autonomie, la débrouillardise. Écoutez et regardez-les. Plus rien n’est urgent désormais si ce n’est ce temps-là passé ensemble.

Et puis, prenez soin de vous. Vraiment. On vit un moment mentalement épuisant et je ne serais pas étonnée qu’on assiste à un pic de dépression post-confinement. L’important dans l’immédiat c’est de se mettre à l’abri, de s’épargner, de faire ce qui nous fait du bien et de ce qui fait du bien à notre entité familiale, à notre noyau dur.

Et si on y arrive… Si on arrive à se trouver un petit coin de ciel bleu dans ces moments de vie très sombres, c’est franchement déjà énorme.


Tu as aimé? Paie-moi un café!Tu as aimé? Paie-moi un café!
.

(3 commentaires)

  1. Bonjour, je suis tout à fait d’accord avec cette analyse…Nous ne sommes pas des enseignants et ce n’est pas notre rôle de leur apprendre comment calculer le périmètre d’un rectangle ou la différence entre une solution basique ou acide.
    Petit retour en arrière, Belgique année scolaire 1995-1996, rappelez-vous les grèves interminables contre le plan Onkelinx…à l’époque, nous avions raté plusieurs semaines d’école…et cela ne nous a pas empêché de terminer nos études, de trouver un boulot ou d’avoir une vie épanouie?!
    Alors comme le souligne très justement Déborah, foutons la paix à nos enfants, les apprentissages pourront toujours être rattrapés plus tard.
    Et profitons du temps avec notre conjoint et nos enfants, le temps est tellement précieux et il passe tellement vite!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :