Canada

Le charme fou des Rocheuses canadiennes: mes bons plans anti-touristes

On rêvait d’un grand bol d’air, de nature et d’une météo clémente sans pour autant particulièrement ensoleillée puisqu’on vit à l’année là où il fait toujours beau. En juin, on s’est envolé pour le Canada. C’était notre première fois et vu mon coup de coeur pour tout ce qu’on a vu, probablement pas la dernière. Première étape de notre voyage: les Rocheuses Canadiennes à cheval sur l’Alberta et la Colombie-Britannique. Le but était donc de se retrouver dans la nature.

La saison touristique commence aux alentours de la mi-juin, quand le soleil, enfin, fait fondre la neige qui abonde dans le coin tout l’hiver. Nous étions au tout début du mois de juin et pourtant, il y avait déjà un monde fou aux endroits recommandés par tous les guides de voyage. On a donc renoncé à certains incontournables et on a fait le trip dont on rêvait, en traînant dans des villes dont personne ne parle malgré leur charme et en s’arrêtant le long des lacs aux noms moins célèbres.

S’arrêter à Calgary et profiter des parcs

Nous avons atterri, loué la voiture et dormi à Calgary, une jolie ville qui sert de porte d’entrée aux Rocheuses canadiennes. En juillet, le Stampede rassemble les cowboys de toute l’Amérique pour des démonstrations de rodéo pendant dix jours. Nous n’y avons pas assisté mais de ce que j’ai pu lire, ça a l’air très sympa. Calgary a une architecture à l’américaine mais elle se parcourt à pied. On a mangé au Craft Beer Market, un bar-resto au style industriel. Carte de bières à rallonge, ambiance jeune et cool mais aucun souci pour y aller en famille.

À Calgary, les gens s’arrêtent généralement pour une étape de nuit mais nous, on a traîné dans les parcs qui longent la rivière Bow: le parc d’Eau Claire et le Prince’s Island Park, notamment. Les plaines de jeux sont superbes, le service et le menu du River Café sont sans intérêt et je vous conseille d’aller manger dans Chinatown au Silver Dragon. Ça n’a aucun charme, c’est immense, mais on a trouvé l’expérience hyper marrante et c’était bon: les serveurs passent sans discontinuer de table en table avec de grands chariots chargés de petites assiettes. On choisit en fonction de son appétit. Je suis par contre incapable de vous dire ce que j’ai mangé, il faut donc accepter l’aventure gustative.

Lisez aussi: Bombay Beach, comment cette plage de rêve a-t-elle pu virer à l’enfer?

Calgary mérite qu’on y dorme une ou deux nuits: il y a un zoo et le Telus Spark, un musée où les enfants peuvent tout détraquer, c’est fait pour. Sur papier, ça a l’air dément mais on n’a pas eu le temps d’y aller. Vous me direz si vous y allez.

Louer une cabane en pleine nature

C’est le genre de logement qui restera dans mon coeur ad vitam eternam… À Golden, à mi-chemin entre le Glacier National Park et le Yoho National Park, on a dormi dans une cabane en pleine nature, isolée mais dotée de toutes les commodités. Vous verrez bien l’intérieur dans la vidéo ci-dessus. Il y a un barbecue et les propriétaires vendent de la viande sur place. Ce logement, c’est mon coup de coeur absolu. Des biches venaient s’abreuver dans la rivière qui passait en contrebas.

Les montagnes se découpaient joliment dans le paysage. C’était extrêmement reposant. Voyez les photos et réservez ici: Rocky Mountains Cabins and Home. Nous avons payé 250 euros pour deux nuits pendant le mois de juin. C’est de toute façon moins cher qu’une cabane en plein cœur de l’un des parcs nationaux des Rocheuses canadiennes.

« À quoi bon chercher ailleurs, je sais bien que le bonheur, il est là, dans ma cabane au Canada. » Je n’aurais jamais cru citer Line Renaud un jour. 😂 On dort deux nuits dans une cabane entre deux parcs nationaux canadiens avec vue directe sur la rivière et les biches… Et tout ça pour moins cher qu’un hôtel en ville. Chacun sa notion du luxe. C’est tellement, tellement beau… ————— #canada #golden #nature_perfection #mountainscenery #aloneinthewood #momofinstagram #motherhoodunplugged #belgianblogger #cabane #macabaneaucanada #familyroadtrip #roadtripenfamille #colombiebritannique #riverlife #blogueusebelge #wildlife #liveinthewoods #naturelover #voyagerenfamille #voyageenfamille #mamanvoyage #beautedelanature

227 Likes, 15 Comments – Déborah (@seayouson) on Instagram: «  »À quoi bon chercher ailleurs, je sais bien que le bonheur, il est là, dans ma cabane au Canada. »… »

Evitez le lac Louise

Il fait partie des incontournables des Rocheuses canadiennes mais visiter le Lac Louise n’a absolument rien de reposant ou dépaysant. Et encore, on était là-bas début juin, aux prémices de la grosse saison. Les cars de touristes vont et viennent sur le parking bondé dès les premières heures de la journée. Sur la rive, les gens admirent le paysage à travers l’écran de leur smartphone. Ça rend l’endroit super moche, honnêtement. Pour en profiter, il faut venir vraiment, vraiment tôt et se lancer à l’assaut des sentiers de randonnées. Mais du coup être équipés pour, ce qui n’était pas notre cas.

On est dans les Rocheuses canadiennes, ça y est. C’est si beau et si Instagramable que c’est blindé de monde partout. 😬 Notre objectif du coup est de fuir les endroits tendance et de dégoter des petits endroits perdus et silencieux. Tant pis pour les incontournables. Le monde regorge de pépites et tout le monde se presse aux mêmes points de vue, c’est tellement triste cette uniformisation quand même. Moi, mon spot parfait aujourd’hui, il s’appelait le lac émeraude dans le parc Yoho. On a fait du canoë pour deux fois moins cher qu’ailleurs. Et même si j’ai eu du mal à me détendre parce que je devais tourner le dos à Ezra et que j’avais peur qu’il se penche pour regarder sa rame et tombe dans l’eau, c’était bien cool. Il a trois ans et il a fait du canoë au Canada. 🤘Ça fait des souvenirs de fous tout ça… Bref, tout ça est en story. ————— #lakelouise #canada #rocheusescanadiennes #rockymountains #laclouise #banffnationalpark #yohonationalpark #nature_perfection #naturelover #beautyofnature #beautedelanature #merveillesdelanature #montagne #emeraldlake #vueincroyable #blogueusebelge #belgianblogger #belgianexpat #expatlife #expatbelge #voyagerenfamille #roadtripenfamille #alberta #colombiebritannique #mommyhood #maman #jeunemaman #vacancesenfamille #mamanvoyage

353 Likes, 29 Comments – Déborah (@seayouson) on Instagram: « On est dans les Rocheuses canadiennes, ça y est. C’est si beau et si Instagramable que c’est blindé… »

Au Lac Louise. Ce que vous ne voyez pas sur la photo, ce sont les dizaines de touristes tout autour.
Le Lac Louise

Au lieu de dépenser une somme folle pour faire du canoë sur le Lac Louise, je vous conseille de le faire sur le Lac Émeraude, à 20 minutes de route, moins fréquenté et tout aussi charmant. L’activité est en prime beaucoup moins chère: ça nous a coûté 70 dollars pour une heure, c’était le double au Lac Louise On peut le faire avec des enfants en bas âge: nous l’avons fait avec Ezra, 3 ans, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

Au Lac Emeraude

Pour s’isoler de la foule, rien de tel d’ailleurs que cette balade sur l’eau. On glisse en douceur à la surface du lac, on sent que l’air qui entre dans nos poumons n’est pas en train de les agresser, on n’entend que le silence et le clapotis provoqué par la pagaie qui s’enfonce dans ce miroir d’un bleu turquoise étourdissant. En prime, ça fait chauffer les muscles des bras. J’avoue que j’ai eu peur tout le long que mon fils, qui n’est pas connu pour sa patience, se lève et fasse chavirer le canoë. On avait un gilet de sauvetage, mais quand même…

S’arrêter juste avant Banff pour un pique-nique au bord des Lacs Vermilion

Nous n’y avons fait que passer mais pour ce qu’on a vu, la ville de Banff était très sympa. Joliment aménagée, elle fait la part belle au tourisme avec ses boutiques et terrasses de restaurants invitant les passants à venir manger dans un rayon de soleil. Nous avons opté pour une adresse insolite conseillée par le Routard: un resto de sushis qui ne paie vraiment pas de mine. Mais à l’intérieur, les sushis sont cuisinés en direct et disposés sur les wagons d’un petit train qui fait le tour des tables. Il n’y a plus qu’à se servir et on paie en fonction de la couleur des assiettes accumulées. Ezra n’était que joie.

Même si de ce que j’ai vu en passant, ça avait l’air mignon, on ne s’est pas arrêté à Banff. Les terrasses étaient bondées et j’aurais eu l’impression d’être à Val Thorens en plein mois de mars. Ce n’était pas ce qu’on recherchait sur ce type de voyage. Je vous conseille donc d’acheter de quoi pique-niquer et de migrer au bord des lacs Vermilion à l’entrée de la ville. C’est à dix minutes du coeur de Banff et c’est d’un calme…

On était bien là-bas. En tout cas bien mieux que sur les chaises de l’aéroport sur lesquelles j’essaie vaguement de commencer ma nuit. 😅 On voyage beaucoup. Mais on n’est pas vraiment riches. Ça fait partie de nos astuces: prendre les vols que personne ne veut pour payer le moins cher possible. 😂 J’ai donc réservé un vol à 6h du mat. Avec une escale. Et tout ça avec un enfant de 3 ans et demi plein d’énergie. Le Canada, ça se mérite! 😅La photo a été prise aux lacs Vermilion, près de Banff. Et vous, c’est quoi vos astuces pour voyager sans vous ruiner? —————- #travelforlife #travelforfree #moneytips #voyagerenfamille #voyageenfamille #airportlife #lakevermilion #canada #rockymountains #rocheusescanadiennes #belgianblogger #blogueusebelge #maman #jeunemaman #maviedemaman #blogmaman #mamanblogueuse #voyageaucanada #vacancesenfamille #natureperfection #mountainsandlake

262 Likes, 22 Comments – Déborah (@seayouson) on Instagram: « On était bien là-bas. En tout cas bien mieux que sur les chaises de l’aéroport sur lesquelles… »

En terme pratique, voici notre itinéraire:

Arrivée à Calgary.
1 nuit à Calgary ici: Regency Suites Hotel 
1 nuit à Canmore (Petite ville traversée par des trains interminables et avec un chouette petite centre. On trouve dans la rue un magasin de jouets super mignon.): Canmore In and Suites
2 nuits à Golden: Rocky Mountain Cabins and Home

Mon bilan

Les Rocheuses canadiennes ont tenu toutes leurs promesses. Même si je n’en ai eu qu’un aperçu: nous n’avons pas eu le temps de remonter jusqu’à Jasper . Mais j’ai été bluffée par cette route sans fin qui serpente à travers les montagnes immenses et les lacs d’un bleu à faire mal aux yeux. Mon seul regret: ne pas être restée suffisamment longtemps pour croiser un ours en liberté…

Le Sentier de La Prucheraie, aménagé dans les bois (je vous montre mieux dans la vidéo).
Devant notre hôtel à Canmore. Un petit train devant et un rail à l’arrière pour regarder les interminables trains passer.




Publicités

(4 commentaires)

  1. Pas d’accord sur le lac Louise, beaucoup plus beau avec ses belles couleurs vertes , il suffit de grimper un peu au dessus et la vue devient magnifique, le tour du lac émeraude n’a rien dexceptionnel et il y avait plein d’asiatiques ! nous y étions début juin .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.