fbpx
Famille + Couple

Les choses importantes que je voudrais que mon enfant apprenne à l’école

On pourra tenter de repousser la rentrée des classes autant que possible, elle finira bien par arriver. La semaine prochaine, comme ses petits copains belges, Ezra reprendra l’école, avec, je le sais, le cœur lourd de ne plus nous voir toute la journée. De mon côté, j’ai dressé la liste des choses que j’aimerais que mon enfant apprenne à l’école. Je ne parle pas des apprentissages basiques. Je sais qu’il apprendra par compter, qu’il saura écrire son prénom et déchiffrer ses premiers mots, à terme. Mais pour moi, l’école, c’est bien plus que ça.

Voici les choses que j’aimerais que mon enfant apprenne à l’école, cette année.

J’aimerais qu’il apprenne à avoir un rythme, une certaine régularité dans sa journée.

Chose que j’ai toujours eu un peu de mal à lui donner, malgré mes efforts. J’aime quand ça bouge, je n’ai aucun souci à le laisser aller dormir plus tard si la soirée est belle, et je ne le réveille pas forcément quand il s’endort en pleine journée… Tant pis si les heures de repas sont décalées. On mangera quand on a faim. Mais je sais que la société a quelques exigences, qu’il y a des règles à suivre, des horaires à respecter. C’est utile pour le vivre-ensemble. Donc je suis contente de savoir que l’école prendra mon relais à ce niveau-là.

J’aimerais qu’il apprenne à compter sur d’autres adultes que son père et moi.

Bien entendu, c’est déjà le cas dans la sphère toute proche avec nos familles et certains de nos amis. Mais j’aime l’idée que d’autres « grands » que je connais moins deviennent des moteurs, des modèles. J’aimerais qu’il puisse avoir confiance en son institutrice, qu’il n’ait pas envie de pleurer quand on se sépare parce qu’il trouve en elle une sorte de compensation affective, qui lui permette de passer des journées sereines.

Lisez aussi: Mon fils ira à l’école en Californie: trois choses que vous n’imaginez pas.

J’aimerais qu’il apprenne le sens de l’amitié, de la solidarité et du partage.

On est en très bonne voie. Il aime aller vers les autres, il est curieux de ceux qui l’entourent, il prête ses affaires sans drame. J’aimerais qu’il s’y fasse ses premiers amis, ceux qu’on n’oublie jamais vraiment. Et qu’il apprenne, quand c’est utile, à se défendre. À se lever pour lui-même! À affronter l’injustice et l’adversité de la cour de récré en se découvrant les armes pour le faire.

J’aimerais que l’école lui apprenne à avoir confiance en lui.

Qu’il se sente à l’aise pour s’exprimer, même si ses idées vont à l’encontre de celles des autres. Qu’il n’ait jamais peur d’être différent, qu’on l’aide à cultiver ce qui le rend particulier. Je sais que ça sera le plus compliqué. Les profs font ce qu’ils peuvent mais ça grouille d’enfants et ce n’est pas toujours facile d’encourager les individualités.

J’aimerais qu’il se responsabilise, sans moi.

Qu’il apprenne à prendre soin de ses affaires. Qu’il se souvienne enfin de l’endroit où il a déposé son pull ou sa casquette. Qu’il ôte sa veste à l’intérieur sans qu’on ne doive lui dire, qu’il aille aux toilettes sans qu’on le lui suggère. Qu’il mange ce qu’on lui a préparé pour midi, parce qu’il sait que s’il ne mange pas, il aura faim après.

Lisez aussi: De beaux points au bulletin? Et alors?

J’aimerais qu’il en ait parfois marre de l’école, qu’il peine parfois à rester en place… afin qu’il comprenne à quel point c’est bon d’être à la maison.

Et à quel point c’est cool d’avoir ses deux parents à disposition. Mon fils, de par la vie qu’on lui propose depuis sa naissance, pense qu’on est en vacances toute l’année… Et parfois, du coup, je trouve qu’il ne profite pas assez des vacances quand elles arrivent. S’ennuyer parfois sur les bancs de l’école le poussera à se réjouir un peu plus de la liberté qui est la sienne quand il est avec nous et à ne pas prendre les petits plaisirs de la vie pour acquis.

Publicités

(3 commentaires)

  1. Je pense que nos enfants ont besoins d’apprendre des notions utiles pour leur vie, comme la liste que tu viens de citer. Apprendre les premiers secours, à faire du bricolage, apprendre à faire la cuisine ou de la pâtisserie, le jardinage pour le côté écologique… Le monde a évolué, l’école devrait suivre…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

close

Sea You Son, c'est ici, mais c'est aussi là.
Bons plans, discussions enflammées,
ou simplement pour être tenus au
courant des derniers articles...
Un petit clic et c'est réglé.

%d blogueurs aiment cette page :